FPC

Contact

79 rue Manin

75019

Paris

Formes poétiques contemporaines n°3

1er septembre 2005

Formes poétiques contemporaines n°3

Sommaire du Numéro 3
ÉDITORIAL
POÈTE INVITÉ Jean-Jacques Thomas : Sténopé de Jean-Marie Gleize Jean-Marie Gleize : Déclaration d’un Nous très foncé très loin très gris
DOSSIER : Formes fixes aux USA : Des Modernistes aux New Formalists Marilyn Hacker : Qu’y a-t-il d’américain dans la Forme américaine ? Marilyn Hacker : Poèmes Interview avec Marilyn Hacker David Caplan : L’âge de la sextine
ENQUÊTE Gérald Purnelle : Une enquête sur les formes contemporaines Auxeméry : X (…)

Formes poétiques contemporaines n°1

1er janvier 2004

Formes poétiques contemporaines n°1

FPC, Formes poétiques contemporaines veut montrer et décrire, sans exclure aucune tendance, les formes qui s’inventent ou s’utilisent dans toutes les poésies présentes au présent. Pour cette raison, FPC est beaucoup plus une revue sur la poésie qu’une revue de poésie : les auteurs décrivent et analysent, exemples à l’appui, des formes poétiques pratiquées par des auteurs vivants.
FPC est dirigé par les auteurs suivants : Gérald Purnelle, Bernardo Schiavetta, Alain Chevrier, Jean-François Puff, Jan Baetens (…)

Poème
de l’instant

Paul Celan

« Ein Nichts waren wir, sind wir, werden wir…

« Ein Nichts
waren wir, sind wir, werden
wir bleiben, blühend :
die Nichts-, die
Niemandsrose. »

_

« Un rien
nous étions, nous sommes, nous
resterons, en fleur,
la rose de rien, de
personne. »

Paul Celan, Traduction de Martine Broda.