« Fabulation »

« Cela » : cet inconnu sis au plus intime de soi comme une abeille lovée dans l’ombre pourpre des pétales d’une rose tout en plis et replis pour s’y nourrir de son odeur, de ses sucs, de sa chair, de sa tiédeur. De ses secrets.

Sylvie Germain, « Fabulation », Revue Caravanes 8, Éditions Phébus, 2003.

Poème
de l’instant

Jean-Pierre Luminet

Indicateur de la ligne du ciel

Atomes mêlés
brasier de baisers
enveloppement total
extase de ta seule existence
je dors avec toi
baignant dans ta lumière
notre petite chambre se rapproche des conditions du soleil

Jean-Pierre Luminet, Indicateur de la ligne du ciel, Le Cherche midi éditeur, 2020.