Fayard

Contre un Boileau

1er février 2015

Contre un Boileau

« Jamais la théorie ne fera pratiquer. » « Il y a une idée dans ce qui est fait. » Contre un Boileau refait en prose l’art poétique enveloppé dans des poèmes. C’est une théorie intérieure et exposée, « sentimentale », qui voit des possibles modernes, raccorde au battement de l’époque pour compromettre l’ordre des choses.
Répondant à une « commande philosophique », j’essaie de reconstituer le procès du poème et d’articuler des notions induites avec le temps. À défaut de préceptes purs, l’élaboration de la pensée (…)

Poème
de l’instant

Jean-Claude Pirotte

Jours obscurs

l’ours m’approche et me regarde
je dois me tenir sur mes gardes
il me parle je comprends mal
on dirait que c’est du flamand
ma foi quel drôle d’animal
il s’approche d’un air pincé
voici qu’il s’exprime en français
enfin maintenant je l’entends
me demandant en s’inclinant
mais où sont les neiges d’antan

Jean-Claude Pirotte, 1939-2014, Jours obscurs / le cherche midi éditeur / 2017.