Fragments d’un journal de l’avant-printemps d’Alain Girard

Collection XII

Yeux, nez, bouche, tête, oreilles. Bleu, rouge, intensité des sens et vives écoutes. Cinq arbres de Judée. Trois pas sous les nuages, les mots peignent les rivages.

Paru le 1er juin 2002

Éditeur : Cadratins

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Chanson de l’enfance

Lorsque l’enfant était enfant,
il marchait les bras ballants,
il voulait que le ruisseau soit une rivière.
Et la rivière, un fleuve.
Que cette flaque soit la mer.

Lorsque l’enfant était enfant,
Il ne savait pas qu’il était enfant.
Tout pour lui avait une âme
et toutes les âmes n’en faisaient qu’ une.

Peter Handke, « Chanson de l’enfance ».