Françoise Lison-Leroy

Françoise Lison-Leroy vit en Belgique. Elle y est née en 1951, dans un village du Pays des Collines. Elle habite près de Tournai, où elle enseigne le français et participe à la page culturelle du journal Le Courrier de l’Escaut. Elle est intervenante à l’Ecole Supérieure de Journalisme de Lille, et grand-mère d’un petit Emile (juillet 2002).

Site personnel : http://users.skynet.be/lison-leroy/

Extrait

Cache-cache cigüe

vous avez fermé la lourde porte/ derrière
mes mains/ vous avez tatoué mon âge/ mes
pas d’écolière/ mes armures/ et dans cette
cour carrée/ j’apprends à voler quelques songes/
à sangloter sans bruit ni mouchoir/ à compter
les carreaux de tous nos tabliers

sans tendresse/ vos silhouettes gardent
nos jeux/ épient nos fausses lettres/ ne pas
dormir/ ne pas céder/ grapiller encore et encore/
mille instants/ seule à seule avec rien/ il faut
tenir la rampe/ faire craquer l’escalier de bois/
le parquet/ pour se savoir pesante

vous trôner sur un siège/ et chacune
vous salue/ vous reniflez les rires/ les parfums
coupables/ et lacérez le rouge/ de quelques joues
trop roses/ combien donneriez-vous/ pour voir
nos fronts baissés/ nos certitudes calcinées

le silence est de mise/ nous abordons
le jour suivant/ entre tartines et leçons/
les tables sans issue/ les cratères/ vous
cadenassez nos dents/ le pain trop froid me
gifle/ ceinture/ faut-il éventrer la coupable

(inédit)

Bibliographie

  • Les blancs pains, Diane Delafontaine collages et dessins, Esperluète Éditions, 2019.
  • La mie de terre est bonne (poèmes) Éd. Froissart, Valenciennes, 1983. Prix Froissart.
  • L’apprivoise (poèmes) Éd. Unimuse, Tournai, 1985. Prix Casterman 1984.
  • A l’eau-forte et à l’âme (nouvelles) Éd. Unimuse, Tournai, 1986. Prix Hubert Krains.
  • Fief d’aube dans "Lieux tressoirs" (poèmes) Éd. Rougerie, Mortemart, 1988.
  • Elle, d’urgence (poèmes)Éd. L’Arbre à paroles, Amay, 1989. Prix René Lyr 1987.
  • Le chemin baumier (poèmes)Éd. L’Arbre à paroles, Amay, 1989, coll. "Le buisson ardent".
  • On les dirait complices (poèmes, en collaboration avec Colette Nys-Mazure) Éd. Rougerie, Mortemart, 1989.
  • Pays géomètre (poèmes) Éd. L’Âge d’Homme, Lausanne, 1991. Prix Max-Pol Fouchet.
  • Quand je serai petite (poèmes pour la scène
    - pour le Créa-Théâtre, Tournai-) Éd. La Bartavelle, Charlieu, 1992.
  • Tous locataires (théâtre, en collaboration avec Colette Nys-Mazure) Éd. La Bartavelle, Charlieu, 1993. Rééd. Lansman, Carnières, 2002.
  • Avoir lieu (poèmes) Éd. Rougerie, Mortemart, 1993.
  • La nuit résolue (poèmes, en collaboration avec Colette Nys-Mazure), Éd. Rougerie, Mortemart, 1995.
  • Terre en douce (poèmes) Éd. L’Arbre à Paroles, Amay, 1995, coll. "Traverses". Prix Gauchez-Philippot 1997.
  • Histoires de Petite Elle (récits)Éd. Luce Wilquin, Avin, 1996, réédition Labor, Bruxelles, 1999 et 2002, collection "Espace Nord Junior".
  • Lettres d’appel (poèmes, en collaboration avec Colette Nys-Mazure) Éd. Tétras Lyre, Ayeneux, 1996.
  • Dites trente-deux (poèmes, illustrations de George Warnant) Éd. Luce Wilquin, Avin, 1997, coll. "Zobéide".
  • L’eau des fêtes (poèmes, en collaboration avec François Emmanuel et Colette Nys-Mazure) Éd. La Bartavelle, Charlieu, 1997, coll. "Modernités".
  • Champs mêlés (poèmes, en collaboration avec Colette Nys-Mazure) Éd. Luce Wilquin, Avin, 1998, coll. "Zobéide".
  • Le coureur de collines (nouvelles)Éd. Luce Wilquin, Avin, 1998.
  • Celle que l’été choisit (poèmes) Éd. Rougerie, Mortemart, 1999.
  • Marie-Gasparine (poèmes, illustrations de George Warnant)Éd. Le dé bleu, Chaillé-sous-les-Ormeaux, 1999, coll. "Le farfadet bleu".
  • Pas si sage ! (poèmes, en collaboration avec Colette Nys-Mazure, illustrations d’Annie Gaukema)Éd. L’Arbre à Paroles, Amay, 1999, coll. "Les petits bleus du buisson ardent".
  • Sans mots (poème, avec des lithographies d’Anne Leloup) Éd. Esperluète, Noville-sur-Mehaigne, 2000.
  • Le dit de Petite Elle (poèmes, illustrations de George Warnant)Éd. L’Arbre à Paroles, Amay, 2000.
  • Je n’ai jamais dit à personne que (récit, en collaboration avec Colette Nys-Mazure et Montse Gisbert)Ed. Esperluète, Noville-sur-Mehaigne, 2001.
  • L’affûteuse (poèmes)Éd. Rougerie, Mortemart, 2001.
  • Commencer par le soir (poèmes, photographies de Sylvie Derumier)Éd. Esperluète, Noville-sur-Mehaigne, 2002.
  • Flore et Florence (roman, en collaboration avec Colette Nys-Mazure) Éd. Memor, Bruxelles, 2002.
  • Chemins du guet (poèmes) - prix "Biennale Robert Goffin" Éd. Tétras Lyre, Soumagne, 2003.

    Ouvrages collectifs :

  • Saisons d’Escaut (nouvelles)Éd. Unimuse, Tournai, 1986.
  • L (textes écrits et joués à partir de février 1986)Éd. Maison de la Culture de Tournai, Tournai, 1986.
  • L’enfance lucide Éd. Unimuse, Tournai, 1989.
  • Légendes pour un avenir (nouvelles) Éd. Unimuse & Maison de la Culture de Tournai, Tournai, 1989.
  • Je ne m’y attendais pas mais elles… (poèmes)Éd. Unimuse & Maison de la Culture de Tournai, Tournai, 1990.
  • La main à la plume (essai) Éd. Maison de la Poésie de Namur, Namur, 1990.
  • Lettres d’Europe Éd. Centre Culturel du Brabant Wallon, Court Saint Etienne, 1992.
  • Contes Frisquets Éd. Mijade, Namur, 1994.
  • Et si l’herbe était verte, ici, aussi CFC-Éditions, Bruxelles, 1995.
  • Lettres à Luce Éd. Luce Wilquin, Avin, 1996.
  • Rops Musagete Sources, Revue de la Maison de la Poésie de Namur, Namur, 1996.
  • Nous empruntons la terre à nos enfants Éd. L’Arbre à paroles, Amay, 1998.

    Collaboration à des anthologies :

  • 500 poèmes de la vie quotidienne Éd. Duculot, Paris - Gembloux, 1985.
  • S’il vous plaît, destine-moi un poème Éd. Hauts de France, Lillers, 1991.
  • Paraphes Éd. Hachette, Paris, 1991, coll. "Fleurs d’encre".
  • La poésie francophone de Belgique Éd. Académie royale de langue et littérature françaises, Bruxelles, 1992.
  • Luttes et luths Éd. Hachette, Paris, 1992, coll. "Fleurs d’encre".
  • L’amitié des poètes Éd. Hachette, Paris, 1992, coll. "Fleurs d’encre".
  • Dix poètes du Prix Casterman Éd. Unimuse, Tournai, 1993.
  • Poèmes de femmes Le cherche midi éditeur, Paris, 1993.
  • Poésie française de Belgique Éd. Sud, Marseille, 1996, coll. "Cahiers trimestriels".
  • Na krídlech modrého ptáka Éd. Mladá Fronta, Prague, 1997.
  • The key to our aborted dreams - Five Plays by Contemporary Belgian Women Writers ("Tenants All", théâtre, en collaboration avec Colette Nys-Mazure. Traduit par Anne-Marie Glasheen) Éd. Peter Lang, New York, 1998, coll. "Belgian Francophone Library".
  • Cinquante ans d’Unimuse Éd. Unimuse, Tournai, 2000.
  • Le Siècle des femmes (anthologie par Liliane Wouters et Yves Namur) Éd. Les Éperonniers / Phi, Bruxelles, 2000, coll. "Passé présent".
  • Belgian Women Poets - An Anthology (établi et traduit par Renée Linkhorn et Judy Cochran) Éd. Peter Lang, New York, 2000, coll. "Belgian Francophone Library".