Gallimard jeunesse

Contact

5 rue Sébastien Bottin

75007

Paris

Chanson d'autonne et autres poèmes de Paul Verlaine

1er septembre 2016

Chanson d’autonne et autres poèmes de Paul Verlaine

Illustré par Charlotte Des Ligneris
« Chanson d’automne » suivi de « Il pleure dans mon cœur », « Le ciel est, par dessus le toit », « Impression fausse », « La bonne chanson VI », « L’heure du berger ».
Paul Verlaine est considéré comme l’un des plus grands poètes français, c’est aussi l’un des plus appréciés des enfants. Ses poèmes tout en sensibilité, tellement évocateurs, sont joliment mis en valeur par des illustrations fraîches et (…)

Courage et autres poèmes de Paul Eluard

1er septembre 2016

Courage et autres poèmes de Paul Eluard

Illustré par Gaëtan Dorémus
Appel à la résistance, hymne à la liberté et à la solidarité entre les hommes, merveilleuse poésie d’amour : trois poèmes de Paul Éluard, poète au souffle incomparable.
« Courage »,
« De notre temps [2] »,
« Et un sourire ».

Le Tour du monde en poésie

1er décembre 2015

Le Tour du monde en poésie

Dossier et notes par Marianne et Stéphane Chomienne. Lecture d’image par Pierre-Olivier Douphis
Collection Folioplus classiques (n° 283), Gallimard
Parution : 05-11-2015
Dans Folioplus classiques, l’anthologie, enrichie d’une lecture d’image, écho pictural de l’œuvre, est suivie de sa mise en perspective organisée en six points :
• VIE LITTÉRAIRE : Poètes voyageurs
• L’ÉCRIVAIN À SA TABLE DE TRAVAIL : Poètes et paysages
• GROUPEMENT DE TEXTES THÉMATIQUE : Naufrage en mer
• GROUPEMENT DE TEXTES (…)

Poésies de Marceline Desbordes-Valmore

1er mai 2015

Poésies de Marceline Desbordes-Valmore

Première parution en 1983
Anthologie, dossier et notes par Virginie Belzgaou. Lecture d’image par Valérie Lagier
Collection Folioplus classiques (n° 276), Gallimard
Parution : 13-05-2015
Dans Folioplus classiques, l’anthologie, enrichie d’une lecture d’image, écho pictural de l’œuvre, est suivie de sa mise en perspective organisée en six points :
• MOUVEMENT LITTÉRAIRE : Le romantisme
• GENRE ET REGISTRE : Le lyrisme romantique
• L’ÉCRIVAIN À SA TABLE DE TRAVAIL : « Ce qu’une femme sait faire »
• (…)

Poèmes de Paul Éluard

1er juin 2014

Poèmes de Paul Éluard

Illustré par Julia Wauters
Poète surréaliste, poète engagé, Éluard qui a lutté pour la liberté s’est toujours voulu « un homme parmi les hommes ». Sobre, limpide, fervente, sa poésie chante l’amour, le renouveau, le désir. Inégalée, lumineuse, elle est une des plus émouvantes et des plus belles qui soient.
« Elle est debout sur mes paupières
Et ses cheveux sont dans les miens,
Elle a la forme de mes mains,
Elle a la couleur de mes yeux,
Elle s’engloutit dans mon ombre
Comme une pierre sur le ciel. (…)

La poésie sous toutes les formes

1er décembre 2013

La poésie sous toutes les formes

La poésie sous toutes ses formes
Anthologie, dossier et notes réalisés par Marianne Chomienne. Lecture d’image par Pierre-Olivier Douphis
Collection Folioplus classiques (n° 253), Gallimard
Parution : 25-11-2013
Dans Folioplus classiques, l’anthologie, enrichie d’une lecture d’image, écho pictural des poèmes choisis, est suivie de sa mise en perspective organisée en six points :
• VIE LITTÉRAIRE : La poésie en variétés
• L’ÉCRIVAIN À SA TABLE DE TRAVAIL : Jouer avec la langue • GROUPEMENT DE TEXTES (…)

Promenade de Quentin Blake au pays de la poésie française

1er octobre 2013

Promenade de Quentin Blake au pays de la poésie française

Amoureux de la France et de la poésie française, Quentin Blake nous convie à une promenade en compagnie de Charles d’Orléans, La Fontaine, Rimbaud, Desnos, Prévert, Queneau ou Brassens.
Au gré de ses illustrations, les poèmes de tous les temps qu’il a rassemblés dans cette anthologie nous rappellent à quel point la poésie, tour à tour grave, joyeuse, légère ou émouvante, sait résonner en nous (…)

Poèmes de Francis Ponge, anthologie de Camille Weil

1er septembre 2013

Poèmes de Francis Ponge, anthologie de Camille Weil

« Considérer toutes choses comme inconnues. » Une nouvelle sélection des plus beaux poèmes de Francis Ponge destinée aux jeunes lecteurs.
Les objets, les bêtes, les êtres qui n’ont parfois l’air de rien, sont pourtant tellement là,
que l’on n’y prête plus guère d’attention. C’est leur indubitable existence, leur diversité
inouïe qu’interroge Francis Ponge. Le poète ne se contente pas de constater cette présence têtue, il veut en déceler les qualités, les profondeurs, éclairer leur étrangeté et leur mystère. (…)

Poèmes de Guillaume Apollinaire, Anthologie de Camille Weil

1er septembre 2013

Poèmes de Guillaume Apollinaire, Anthologie de Camille Weil

à partir de 12 ans
« Je suis ivre d’avoir bu tout l’univers. »
Déployant les thèmes de la mélancolie, de la tristesse et du bonheur d’aimer, de l’éveil au monde moderne et du sentiment de la fuite du temps, la poésie d’Apollinaire est d’une
ferveur souvent poignante. D’une rare invention poétique, lyrique et imaginative, elle
reprend la tradition archaïque du récit populaire auquel elle mêle le quotidien, aussi bien
que celle de la « chanson », comme l’avaient fait Villon puis les poètes symbolistes, (…)

Poèmes de Jean Cocteau, anthologie de Camille Weil

1er septembre 2013

Poèmes de Jean Cocteau, anthologie de Camille Weil

« Je suis, sans doute, le poète le plus inconnu et le plus célèbre. »
Créateur multiforme, romancier, cinéaste, dramaturge, peintre et dessinateur, Jean
Cocteau est aussi un poète éblouissant. Solaire, inventive, sa poésie est une ouverture aux autres et au monde. Cocteau a toujours insisté pour dire qu’il était avant tout un poète et que tout travail est, par nature, poétique.

Poème
de l’instant

Philip Larkin

Où vivre, sinon ?

Est-ce pour maintenant ou pour toujours
Que le monde est pendu à une tige ?
Est-ce pour un rendez-vous ou par ruse,
Ces bois trouvés pour aller faire un tour ?

Est-ce miracle ou mirage
Si vers les miennes se lèvent tes lèvres ?
Et les soleils, comme des balles de jongleurs,
Sont-ils une feinte ou un gage ?

Darde tes feux, mon ange surprenant,
Faisant front de tes seins à la peur coupe court,
Te prenant maintenant, je te prends pour toujours,
Car le toujours est toujours cet instant.

Philip Larkin, Où vivre, sinon ?, Traduit de l’anglais par Jacques Nassif, Éditions de la Différence, 1994.