Gallimard

Editions de Poésie (collection Blanche, La Pleïade, L’arbalète, Folio…)
Poésie étrangère
Poésie contemporaine (collection Poésie/Gallimard)
Poésie pour la jeunesse (Gallimard jeunesse, "enfance en poésie)
Poésie classique…

Collection Poésie/ Gallimard
« Poésie/Gallimard » est une collection au format poche de recueils poétiques français ou traduits. Chaque volume rassemble des textes déjà parus en édition courante — tantôt du catalogue Gallimard, tantôt du fonds d’autres éditeurs —, souvent enrichis d’une préface et d’un dossier documentaire inédits.

LES 61 AUTEURS PUBLIÉS EN « POÉSIE/GALLIMARD » DE LEUR VIVANT (HORS ANTHOLOGIES)
Adonis — Andrade — Aragon — Bobin — Bonnefoy — Borges — Bosquet — Boulanger — Butor — Caillois — Césaire — Char — Darwich — Deguy — Du Bouchet — Dupin — Follain — Fombeure — Frénaud — Gaspar — Glissant — Goffette — Grosjean — Guillevic — Holappa — Jabès — Jaccottet — Jouve — Júdice — La Tour du Pin — Leiris — Luca — Macé — Mallet — Morand — Neruda — Noël — Novarina — Oster — Paz — Pichette — Pieyre de Mandiargues — Ponge — Queneau — Ramos Rosa — Réda — Roche — Roubaud — C. Roy — Sabatier — Saint-John Perse — Schehadé — Soupault — Stéfan — Tardieu — H. Thomas — Torreilles — Valente — Velter — Verheggen — Yourcenar

et 13 éditions bilingues

Nombre de parutions par an : 15

Contact

3 - 5 rue Sébastien Bottin

75007

Paris

 Quercus suivi de Le séminaire des nuits

13 mai 2021

Quercus suivi de Le séminaire des nuits

Accompagné de dessins de Gianni Burattoni
Collection Blanche, Gallimard
Quercus est le mot latin pour désigner le chêne ; l’auteur, qui dit avoir vécu, enfant, entouré, de chênes, se lance ici, après Virgile et accompagné de Gianni Burattoni et de ses dessins, dans une série de bucoliques. C’est un chant de vie exalté, une déclaration de panthéisme athée assez rare dans la poésie contemporaine. Le séminaire des nuits est une plongée dans le monde fantasmatique de la nuit, avec ses frayeurs enfantines et (…)

La fête invisible

13 mai 2021

La fête invisible

Collection Blanche, Gallimard
Il y a dans cette centaine de poèmes en vers et en prose autour de la beauté, de son aura, de son approche, de son mystère, quelque chose qui s’apparente à un feu d’artifice. Le ciel poétique en est comme bouleversé. Y concourent des brassées d’images étonnantes, portées par des rythmes inattendus, et soutenues par une grande maîtrise de la langue et le naturel de son expression. C’est un véritable art poétique qui se déploie ici et nous rappelle que la poésie est bien la (…)

Le sel noir - Pays rêvé, pays réel

13 mai 2021

Le sel noir - Pays rêvé, pays réel

Coffret de deux volumes vendus ensemble
Collection Poésie/Gallimard, Gallimard
Pays rêvé, pays réel - Fastes - Les Grands Chaos - Le sel noir - Le sang rivé - Boises.

Le Sommet de la route et l'Ombre de la croix.

29 avril 2021

Le Sommet de la route et l’Ombre de la croix.

Charles Péguy, Paul Claudel, Francis Jammes, Marie Noël, Patrice de la Tour du Pin, Jean Grosjean
Édition de Jean-Pierre Lemaire Collection Poésie/Gallimard (n° 562), Gallimard
En 2019 à l’occasion du centenaire des librairies La Procure, et à leur demande, nous avions imaginé un hors-série de la collection Poésie/Gallimard consacré à six grands poètes dont l’inspiration chrétienne est au cœur de l’œuvre. Le poète Jean-Pierre Lemaire a alors composé, en puisant dans le répertoire de la collection, Le (…)

Le Spleen de Paris - Les Fleurs du Mal

15 avril 2021

Le Spleen de Paris - Les Fleurs du Mal

Coffret de deux volumes vendus ensemble, avec un livret Le procès des Fleurs du Mal, préfacé par Mohamed Aissaoui
Coffret illustré par Ernest Pignon Ernest
Collection Poésie/Gallimard, Gallimard
Le Spleen de Paris - Les Fleurs du Mal.
En partenariat avec Télérama.

 Ciel à perdre

15 avril 2021

Ciel à perdre

Traduit du bulgare par Dostena Lavergne et Aksinia Mihaylova. Préface de Guy Goffette
Collection Poésie/Gallimard (n° 560), Gallimard
Née en Bulgarie, Aksinia Mihaylova qui enseigne le français à Sofia où elle vit, s’est fait connaître à nous d’une façon étonnante et imprévue : pour son premier recueil Ciel à perdre paru en France dans la collection Blanche en 2014 et écrit directement en français, elle obtient à l’unanimité la consécration du Prix Apollinaire que suivra celle, peu après, du Prix Max (…)

Poésies

8 avril 2021

Poésies

Première parution en 1983
Dossier de Virginie Belzgaou Collection Folio+Lycée (n° 29), Gallimard
« Ma pauvre lyre, c’est mon âme », écrit en 1833 Marceline Desbordes-Valmore, dont la vie fut jalonnée de drames personnels. Pourtant, sa poésie résonne avec les questions existentielles les plus universelles. Elle rend une voix aux êtres aimés disparus trop tôt et aux opprimés, se joue des frontières entre les sexes. Vous l’aurez compris, vous tenez entre vos mains une œuvre d’une grande modernité – n’en (…)

 Séduire l'univers précédé d'À contre-peur

11 mars 2021

Séduire l’univers précédé d’À contre-peur

Le temps de la poésie n’est pas celui des horloges ni de la mesure commune. Aussi l’intitulé de ce livre, en forme d’injonction sidérale, m’a-t-il été offert par un copain taoïste qui trinquait joyeusement un soir de pleine lune à une encablure de l’An mille… Séduire l’univers !
Mais sur le chemin des étoiles et des exoplanètes une pandémie incurablement terrestre est venue assujettir nos destinées, imposant une réplique immédiate, un grand sursaut, une salve de poèmes jetés d’emblée À (…)

Refaire le monde

11 mars 2021

Refaire le monde

Refaire le monde, le refonder sur de meilleures bases, dans et par la langue, c’est ce que Claude Minière se propose de réaliser dans ce recueil. Pour donner plus de vigueur et de portée à ses textes, il remet en pratique l’éclatement du poème inauguré par Mallarmé, sans se priver pour autant de la présence de rimes ou d’assonances. L’écologie et le sort de notre espèce, mais aussi la politique, l’économie, le temps et la mémoire, voilà quelques-uns des thèmes principaux de ce bel ensemble poétique. Mais (…)

76 façons d'entrer

11 mars 2021

76 façons d’entrer

Chacun des 76 récits en vers de ce recueil est inspiré d’un « Que sais-je ? », puisé dans la bibliothèque de l’auteure qui les collectionne depuis toujours. Le tonus mental, Le peuple des abeilles, L’éducation des enfants difficiles, La douleur, La voyance, La vie en haute altitude, Les poètes français d’aujourd’hui… S’appropriant leur thématique, la condensant et la détournant, Pascale Bouhénic en fait ce qu’elle nomme un « récit en vers », où le savoir, le monde et le moi se mêlent savamment et (…)

Poème
de l’instant

Emmanuel Flory

Sur le ton exact du désir

À l’idée d’atteindre la fin
d’une ligne
il prétend que des vertiges
lui viennent

un baiser qui se dérobe
une robe impossible à déboutonner

Selon lui,
c’est dans la marge
que les poèmes s’écrivent le mieux

Emmanuel Flory, Sur le ton exact du désir, Éditions Rougerie, 2008.