Gallimard

Editions de Poésie (collection Blanche, La Pleïade, L’arbalète, Folio…)
Poésie étrangère
Poésie contemporaine (collection Poésie/Gallimard)
Poésie pour la jeunesse (Gallimard jeunesse, "enfance en poésie)
Poésie classique…

Collection Poésie/ Gallimard
« Poésie/Gallimard » est une collection au format poche de recueils poétiques français ou traduits. Chaque volume rassemble des textes déjà parus en édition courante — tantôt du catalogue Gallimard, tantôt du fonds d’autres éditeurs —, souvent enrichis d’une préface et d’un dossier documentaire inédits.

LES 61 AUTEURS PUBLIÉS EN « POÉSIE/GALLIMARD » DE LEUR VIVANT (HORS ANTHOLOGIES)
Adonis — Andrade — Aragon — Bobin — Bonnefoy — Borges — Bosquet — Boulanger — Butor — Caillois — Césaire — Char — Darwich — Deguy — Du Bouchet — Dupin — Follain — Fombeure — Frénaud — Gaspar — Glissant — Goffette — Grosjean — Guillevic — Holappa — Jabès — Jaccottet — Jouve — Júdice — La Tour du Pin — Leiris — Luca — Macé — Mallet — Morand — Neruda — Noël — Novarina — Oster — Paz — Pichette — Pieyre de Mandiargues — Ponge — Queneau — Ramos Rosa — Réda — Roche — Roubaud — C. Roy — Sabatier — Saint-John Perse — Schehadé — Soupault — Stéfan — Tardieu — H. Thomas — Torreilles — Valente — Velter — Verheggen — Yourcenar

et 13 éditions bilingues

Nombre de parutions par an : 15

Contact

3 - 5 rue Sébastien Bottin

75007

Paris

Notes sur la mélodie des choses et autres textes

7 janvier 2021

Notes sur la mélodie des choses et autres textes

Traduction de Claude David et Bernard Lortholary.
Dans cette composition de jeunesse (1898) – ici enrichie de trois textes sur l’art de la même période –, se forment et se dessinent les plus grandes percées de la poétique de Rilke : de ce qui se nommera, dans les Élégies de Duino, « l’Ouvert » et « l’espace intérieur du monde ».
Et nous sommes comme des fruits. Nous sommes suspendus bien haut parmi des branches étrangement entrelacées, et nous sommes livrés à bien des vents. Ce que nous possédons, c’est (…)

Et puis prendre l'air

3 décembre 2020

Et puis prendre l’air

D’une lecture aisée et agréable, ce recueil de proses est en somme une petite phénoménologie du quotidien, où l’humour ne cesse de pointer le bout de son nez. C’est ainsi que l’on passe d’un éloge appuyé des bancs publics, paradoxalement vif, à celui des tropiques humides, fruité à l’envi ; des saisons à la campagne où la langue se repose à celles de la ville où tout s’électrise. Qu’elles soient des villes ou des champs, ces proses poétiques ont de l’allure et de l’allant à revendre, une fraîcheur et une (…)

L'unique réponse

19 novembre 2020

L’unique réponse

La vie est une seule et grande question, qui attend de nous plus et mieux que des réponses ponctuelles. Elle attend cette unique réponse que toutes les autres nous cachent en nous leurrant. C’est sur et autour de ce thème que l’auteur a constitué cet ensemble de poèmes en vers ou versets et en prose de haute tenue. La beauté calme et ce qui la fonde, l’intensité de l’instant, les premières fois, la rencontre et l’approche de l’autre, la naissance chaque jour à la vie, la mort, voilà quelques-unes des (…)

Les Soliloques du pauvre, suivi de Le coeur populaire

19 novembre 2020

Les Soliloques du pauvre, suivi de Le coeur populaire

Gabriel Randon, dit Jehan-Rictus, né en 1867 et mort en 1933, connaît une enfance difficile et conflictuelle, il quitte l’école vers quatorze ans, vit de petits métiers divers et commence à fréquenter le milieu des artistes et anarchistes de Montmartre. Menant une vie précaire, sans-logis pendant un temps, il fréquente à vingt-deux ans le monde des clochards et des vagabonds, expérience cruciale qui lui inspirera le meilleur de son œuvre littéraire. Il a vingt-huit ans quand il entreprend en effet de (…)

Pour plus de lumière

15 octobre 2020

Pour plus de lumière

Anthologie personnelle, 1990-2012, Préface de Jean-Pierre Siméon
On ne présente pas Charles Juliet dont les neuf tomes de son Journal traduits dans le monde entier font un des écrivains majeurs de notre temps. Or si cet opus exceptionnel, de même que des récits comme L’année de l’éveil ou Lambeaux ont fait sa notoriété et sa popularité, il n’en reste pas moins que la poésie est l’alpha et l’oméga de son œuvre littéraire. C’est là en effet que l’on trouve de la façon la plus condensée, la plus incisive et (…)

Petit éloge du bleu

9 octobre 2020

Petit éloge du bleu

Au fond, au fin fond de tout, le si justement célèbre IKB (International Klein Blue) est une prise en compte directe de la vie, hors de toute béquille discursive, un désir de coïncider dans l’instant avec la pulpe du réel. De quoi est-il question, vraiment, en ces altitudes bleuissantes, sinon d’une vie véritable et vivante perçue comme un viatique ébloui - d’une fusion continue entre pensée et sensibilité ?
Une immersion, en abécédaire, dans toutes les nuances sensibles du bleu.
Bleu des premières (…)

Œuvres complètes

18 juin 2020

Œuvres complètes

Édition et traduction de l’ancien français par Jacqueline Cerquiglini-Toulet. Édition bilingue.
La brièveté de son œuvre (3326 vers seulement) et de sa vie (il disparaît vers l’âge de trente ans, en 1463) a fait de Villon une légende. Pourquoi ses vers hantent-ils nos mémoires depuis plus de cinq siècles ? Villon : une poésie du quotidien. Lui qui a connu la prison et côtoyé la mort, parle d’expérience. Il est temps pour lui de régler ses comptes. « Je, François Villon » : le caractère autobiographique (…)

Le livre des anges

4 juin 2020

Le livre des anges

Préface de Christian Bobin.
La vie de Lydie Dattas à laquelle son œuvre est intimement liée est en vérité peu banale : née en 1949, fille du musicien Jean Dattas, organiste de Notre-Dame de Paris, elle écrit très tôt des poèmes et connaît sa première publication à 20 ans au Mercure de France, elle épouse à 23 ans Alexandre Bouglione, se lie d’amitié avec Jean Genet, rencontre Jean Grosjean qui préfacera son livre majeur Le livre des anges, correspond avec Ernst Jünger, avant de partager le chemin de (…)

Textes pour un poème

19 mars 2020

Textes pour un poème

Préface de Matthieu Chedid.
Depuis la mort d’Andrée Chedid en 2011, sa poésie ne cesse de s’affirmer comme une des plus fortes et des plus originales de la deuxième moitié du XXe siècle. Témoin le succès qui ne se dément pas de Rythmes, le premier volume de la poétesse publié en Poésie/Gallimard. Si ce recueil de la fin de sa vie est assurément une franche réussite, il était nécessaire, pour rendre justice à l’importance de son apport, d’inscrire à notre catalogue les deux titres qui constituent le sommet (…)

 Un feu au cœur du vent

12 mars 2020

Un feu au cœur du vent

Édition de Zéno Bianu.
À l’exception de Tagore et d’une poignée d’autres, I’Inde poétique reste pour nous une immense terra incognita. C’est donc à un voyage fascinant que nous conduit cette anthologie, la première à présenter la poésie indienne depuis ses origines védiques (il y a plus de trois mille ans) jusqu’à aujourd’hui. Plus de deux cents poèmes, une cinquantaine de poètes dont une vingtaine de contemporains traduits depuis leurs langues d’origine (sanscrit, anglais, ourdou, hindi, bengali, marathi, (…)

Poème
de l’instant

Le dérèglement joyeux de la métrique amoureuse

C’est toujours au moment
de faire la vaisselle qu’une idée
me vient pour t’écrire un poème.

Mathias Malzieu & Daria Nelson, Le dérèglement joyeux de la métrique amoureuse, Éditions de l’Iconoclaste, 2020.