Gare Maritime 2012

Auteurs : Lucien Suel, Charles Pennequin, Cole Swensen

<i>Gare Maritime 2012</i>

Gare Maritime 2012 permet de faire connaissance avec les auteurs Anne Kawala, Armée Noire avec Cécile Richard, Charles Pennequin, Antoine Boute et Quentin Faucompré, Jacques Abeille, Vincent Tholomé, Yves Di Mano, la collection Extraction, Matthieu Gosztola, Iskandar Habache, Dominique Meens, Vannina Mæstri, Lucien Suel, Ivar Ch’Vavar, Pascale Bouhénic, Daniel Pozner, Sandra Moussempès, Jacques-Marie Bernard, Louis-Michel de Vaulchier, Hubert Dupont, Carole Bonneau, Antoine Mouton, Wilfried Wendling, Médéric Collignon, Sandrine Gironde, Franck Doyen, la revue Passage d’encres, Jacques Henri Michot, la revue Boxon avec Julien d’Abrigeon, Patrice Luchet, Gilles Cabut et Cosima Weiter, Cole Swensen.

Les présentations sont de Frédéric Laé (auteur et plasticien), Guénaël Boutouillet (auteur), Jean-Damien Chéné (poète), Alain Girard-Daudon (libraire), Sophie G. Lucas (poète), Bernard Bretonnière (auteur).
Portraits photographiques par Phil Journé…

17 euros

Paru le 1er juin 2012

Éditeur : Maison de la Poésie de Nantes

Genre de la parution : Revue

Poème
de l’instant

Valère Novarina

Chronophobie

Ici-bas dans la tourmente, il danse
Écoutez mes aïeux :
Je danse à la gueule de dieu

Traçant une ligne invisible
Entre n’être et naître pas
Entre naître et n’être pas
J’ai vécu vaille que vaille
Tout au fond d’l’univers
Le réel m’a pris en tenaille
Je danse à cœur ouvert

Le jour venu, mon âme d’animal
Si vous la trouvez en moi
Portez-la dans le sein d’Abraham !

Mai 2019, Valère Novarina, extrait de Chronophobie, poème inédit confié au Printemps des Poètes pour la 11e édition du Prix Andrée Chedid du Poème Chanté.