Georges Schehadé

Georges Schehadé naît le 2 novembre 1905 à Alexandrie.

Fils de parents issus de l’aristocratie libanaise, Georges est dès son plus jeune âge destiné à faire des études commerciales. Toutefois, il y préférera le droit et deviendra, une fois sa licence obtenue, rédacteur au Ministère de la Justice puis assistant de Gabriel Bounoure.

Très tôt, et en parallèle de sa carrière dans le droit, Georges écrit de nombreux poèmes ainsi que des pièces de théâtre. Son premier recueil de poème Étincelles paraît en 1928 aux Éditions de la Pensée latine. Au total, il publiera sept recueils avant d’être publié chez Gallimard, en 1952, avec son recueil Les Poésies.

Son œuvre théâtrale est vaste et débute réellement en 1951 lors de la publication de Monsieur Bob’le aux Éditions Gallimard. Il est alors proche des conceptions du nouveau théâtre, aux côtés notamment de Samuel Beckett, Eugène Ionesco ou Arthur Adamov. À cette époque, Georges confie bon nombre de ses pièces au metteur en scène Jean-Louis Barrault. En 1956, paraît Histoire de Vasco, qui est alors un grand succès. Elle sera traduite en vingt-cinq langues et jouée presque partout dans le monde. Celle-ci a même été l’objet, en 1974, d’une adaptation opératique nommée The Story of Vasco menée par le compositeur anglais Gordon Crosse sur un livret de Ted Hughes.

Aussi, sa pièce L’Émigré de Brisbane publiée chez Gallimard en 1965, est entrée au répertoire de la Comédie-Française en 1967.

Très tôt reconnue, l’œuvre de Georges a été saluée et défendue par Paul Éluard, André Breton, Saint-John Perse, René Char, Jean-Louis Barrault, Octavio Paz, Philippe Jaccottet, Salah Stétié, et beaucoup d’autres.

Il se voit décerner le Grand Prix de la Francophonie par l’Académie française en 1986, année de création de ce même prix.

Fuyant la guerre civile (1975-1990) qui menace le Liban, Georges Schehadé quitte Beyrouth en 1978 et s’installe à Paris où il meurt en 1989. Sa tombe se trouve au cimetière du Montparnasse.

Bibliographie

Poésie

  • Les Poésies, édition augmentée de Le Nageur d’un seul amour, Éditions Gallimard, 2001.
  • Poésies VII, Dar An-Nahar, 1998.
  • Le Nageur d’un seul amour, Éditions Gallimard, 1985.
  • Les Poésies VI, Éditions Gallimard, 1969.
  • Les Poésies V, Éditions Gallimard, 1952.
  • Si tu rencontres un ramier, L’Arche, 1951.
  • L’Écolier Sultan, Éditions Guy Lévis Mano, 1950.
  • Poésies III, Éditions Guy Lévis Mano, 1949.
  • Poésies II, Éditions Guy Lévis Mano, 1948.
  • Rodogune Sinne, Éditions Guy Lévis Mano, 1947.
  • Poésies, Éditions Guy Lévis Mano, 1938.
  • Étincelles, Éditions de la Pensée latine, 1928.

Œuvres dramatiques

  • Chagrin d’amour, Dar An-Nahar, 1999.
  • L’Habit fait le prince, Éditions Gallimard, 1973.
  • L’Émigré de Brisbane, Éditions Gallimard, 1965.
  • Le Voyage, Éditions Gallimard, 1961.
  • Les Violettes, avec des chansons de Joseph Kosma, Éditions Gallimard, 1960.
  • Goha, scénario, 1958.
  • Histoire de Vasco, Éditions Gallimard, 1956.
  • La Soirée des proverbes, Éditions Gallimard, 1954.
  • Monsieur Bob’le, Éditions Gallimard, 1951.

Anthologie et Œuvres complètes

  • Œuvres complètes, Éditions Dar An-Nahar, 1998.
  • Anthologie du vers unique, réédition Bartillat en 2011, Éditions Ramsay, 1977.

Apologie

Georges Schéhadé par Bernadette Engel-Roux

Dernières parutions