Gérard Cléry, approches

Gérard Cléry, approches

Marie-Josée Christien, qui a conçu la collection, propose de découvrir Gérard Cléry, salué par ses pairs dès la parution de son premier livre en 1966 et remarqué depuis par les critiques de tous horizons. Poète, critique et traducteur (notamment du groupe chilien Quilapayun), il vit dans le Finistère depuis 2006 et s’est installé à Quimper en 2010. Depuis les années 60, il pratique la lecture publique de poésie et fait actuellement partie du groupe « Les Souffleurs de vers ». Il fait partie des organisateurs des rencontres-lectures « Les rendez-vous de Max » à Quimper, dans la maison d’enfance de Max Jacob. Marqué par la guerre d’Algérie, il a côtoyé plusieurs mouvements poétiques (notamment « Action poétique ») tout en gardant sa farouche indépendance.

Paru le 1er septembre 2015

Éditeur : Spered Gouez

Genre de la parution : Essai

Poème
de l’instant

Valère Novarina

Chronophobie

Ici-bas dans la tourmente, il danse
Écoutez mes aïeux :
Je danse à la gueule de dieu

Traçant une ligne invisible
Entre n’être et naître pas
Entre naître et n’être pas
J’ai vécu vaille que vaille
Tout au fond d’l’univers
Le réel m’a pris en tenaille
Je danse à cœur ouvert

Le jour venu, mon âme d’animal
Si vous la trouvez en moi
Portez-la dans le sein d’Abraham !

Mai 2019, Valère Novarina, extrait de Chronophobie, poème inédit confié au Printemps des Poètes pour la 11e édition du Prix Andrée Chedid du Poème Chanté.