Grand Prix national de Poésie

Créé en 1981 par le ministère de la Culture et de la Communication, le Grand Prix national de la poésie a récompensé chaque année, jusqu’en 1996, un poète de langue française pour l’ensemble de son œuvre. Il a été réinstitué en 2012.

Site internet

Lauréats :

  • 1981 - Francis Ponge
  • 1982 - Aimé Césaire
  • 1983 - André du Bouchet
  • 1984 - Eugène Guillevic
  • 1985 - André Frénaud
  • 1986 - Jean Tortel
  • 1987 - Edmond Jabès
  • 1988 - Jacques Dupin
  • 1989 - Michel Deguy
  • 1990 - Jacques Roubaud
  • 1991 - Bernard Heidsieck
  • 1992 - Bernard Noël
  • 1993 - Yves Bonnefoy
  • 1994 - Lorand Gaspar
  • 1995 - Philippe Jaccottet
  • 1996 - Dominique Fourcade
  • 1997 - non décerné
  • 1998 - intégré dans le Grand prix national des lettres
  • 2012 - Anne Perrier
  • 2013 - Claude Vigée
  • 2017 - Franck Venaille

Poème
de l’instant

Guennadi Aïgui

« Un peu »

bonheur ? – « Un peu »
béatitude – « Un peu » :

ô murmure : comme vent – du soleil :

de pain – un peu… et de lumière du jour… –

et du petit bruit des hommes
comme d’une nourriture – pour la Mort prête… –

que nous la rencontrions paisiblement
comme si nous étions tous toujours sur tout seuil –

en fraternelle souffrance… –

ô notre liberté !… – lueur d’âme :

simple :

« Un peu »
1975

Aïgui, « Un peu », Festivités d’hiver, traduit du russe par Léon Robel, Les Éditeurs français réunis, 1978.