Grand Prix national de Poésie

Créé en 1981 par le ministère de la Culture et de la Communication, le Grand Prix national de la poésie a récompensé chaque année, jusqu’en 1996, un poète de langue française pour l’ensemble de son œuvre. Il a été réinstitué en 2012.

Site internet

Lauréats :

  • 1981 - Francis Ponge
  • 1982 - Aimé Césaire
  • 1983 - André du Bouchet
  • 1984 - Eugène Guillevic
  • 1985 - André Frénaud
  • 1986 - Jean Tortel
  • 1987 - Edmond Jabès
  • 1988 - Jacques Dupin
  • 1989 - Michel Deguy
  • 1990 - Jacques Roubaud
  • 1991 - Bernard Heidsieck
  • 1992 - Bernard Noël
  • 1993 - Yves Bonnefoy
  • 1994 - Lorand Gaspar
  • 1995 - Philippe Jaccottet
  • 1996 - Dominique Fourcade
  • 1997 - non décerné
  • 1998 - intégré dans le Grand prix national des lettres
  • 2012 - Anne Perrier
  • 2013 - Claude Vigée
  • 2017 - Franck Venaille

Poème
de l’instant

Charles Cros

Sonnet

Moi, je vis la vie à côté,
Pleurant alors que c’est la fête.
Les gens disent : « Comme il est bête ! »
En somme, je suis mal côté.

J’allume du feu dans l’été,
Dans l’usine je suis poète ;
Pour les pitres je fais la quête.
Qu’importe ! J’aime la beauté.

Beauté des pays et des femmes,
Beauté des vers, beauté des flammes,
Beauté du bien, beauté du mal.

J’ai trop étudié les choses ;
Le temps marche d’un pas normal ;
Des roses, des roses, des roses !

Charles Cros, « Sonnet », Le Collier de griffes.