Grand Prix national de Poésie

Créé en 1981 par le ministère de la Culture et de la Communication, le Grand Prix national de la poésie a récompensé chaque année, jusqu’en 1996, un poète de langue française pour l’ensemble de son œuvre. Il a été réinstitué en 2012.

Site internet

Lauréats :

  • 1981 - Francis Ponge
  • 1982 - Aimé Césaire
  • 1983 - André du Bouchet
  • 1984 - Eugène Guillevic
  • 1985 - André Frénaud
  • 1986 - Jean Tortel
  • 1987 - Edmond Jabès
  • 1988 - Jacques Dupin
  • 1989 - Michel Deguy
  • 1990 - Jacques Roubaud
  • 1991 - Bernard Heidsieck
  • 1992 - Bernard Noël
  • 1993 - Yves Bonnefoy
  • 1994 - Lorand Gaspar
  • 1995 - Philippe Jaccottet
  • 1996 - Dominique Fourcade
  • 1997 - non décerné
  • 1998 - intégré dans le Grand prix national des lettres
  • 2012 - Anne Perrier
  • 2013 - Claude Vigée
  • 2017 - Franck Venaille

Poème
de l’instant

Valère Novarina

Chronophobie

Ici-bas dans la tourmente, il danse
Écoutez mes aïeux :
Je danse à la gueule de dieu

Traçant une ligne invisible
Entre n’être et naître pas
Entre naître et n’être pas
J’ai vécu vaille que vaille
Tout au fond d’l’univers
Le réel m’a pris en tenaille
Je danse à cœur ouvert

Le jour venu, mon âme d’animal
Si vous la trouvez en moi
Portez-la dans le sein d’Abraham !

Mai 2019, Valère Novarina, extrait de Chronophobie, poème inédit confié au Printemps des Poètes pour la 11e édition du Prix Andrée Chedid du Poème Chanté.