Grasset Jeunesse

Depuis 1973, Grasset-Jeunesse publie des titres de qualité, qui accompagnent et se transmettent. Ouvrages de fonds devenus incontournables, comme en témoignent les merveilleux albums de Peter Sis, Pierre Gripari et Raymond Briggs, ou nouveautés qui s’imposent comme de nouveaux classiques, comme Le Yark ou La Boulangerie de la rue des dimanches, voici une sélection de beaux livres à offrir et à partager, pour le plaisir de tous !

Contact

61 rue des Saints-Pères

75006

Paris

Dans mon petit monde

20 novembre 2019

Dans mon petit monde

Le « petit monde » des enfants est bien entendu ce champ immense dans lequel germent bonheurs et doutes. Mais comment traduire en mots et en images les sensations, les vertiges qui parcourent l’enfance et son univers onirique ?
Ces perceptions sont ici approchées par le prisme du Syndrome d’Alice au Pays des Merveilles, syndrome méconnu qui apparaît chez l’enfant comme par magie et disparaît le plus souvent à l’âge de la puberté.
Ce trouble, dont Lewis Caroll a fait l’expérience et qui a été en (…)

Comptines de la mère l'Oie

30 octobre 2019

Comptines de la mère l’Oie

Illustrations de Gérard DuBois.
Humpty Dumpty sur un mur en pierre
Humpty Dumpty est tombé par terre
Ni les chevaux ni les valets du roi
Ne purent jamais remettre Humpty droit
Quel plaisir de retrouver ces célèbres comptines emplies de non-sense ! Rythmées, drôles, caustiques, émouvantes, elles sont ici présentées dans une
nouvelle traduction de Christian Demilly, et accompagnées par les superbes illustrations de Gérard DuBois, à qui cet univers va comme un (…)

Le grand voyage en Abécédaire

16 octobre 2019

Le grand voyage en Abécédaire

Dessins d’Alain Pilon.
Au réveil, dans les premières blancheurs de l’aube, les yeux sont tout encore gonflés de sommeil. Dehors l’air est glacial, mais dans l’âtre brûle un feu qui réchauffe les corps et les âmes. C’est l’heure du petit déjeuner. Au menu, salade de fruits : amandes, ananas, abricots, plongés dans un sirop aux arômes de vanille. Il faut bien se nourrir, car la journée va être longue. À peine le repas avalé qu’il est temps déjà d’aller chercher dans l’armoire entrouverte les anoraks (…)

Ethel et Ernest

9 octobre 2019

Ethel et Ernest

Le roman d’une vie en bandes dessinée : Ethel et Ernest vivent le grand amour, avec ses bonheurs et ses déchirures. Couple modeste, très anglais, décalé et follement attendrissant, ils portent un regard neuf sur le téléphone, la télévision, la hi-fi, le premier homme sur la lune, la guerre, la bombe atomique, les hippies, la naissance d’un petit Raymond qui - horreur ! - voudra devenir artiste… Le récit cru et drôle, plein d’émotion, d’une traversée du siècle.
Mention spéciale Alph’Art (…)

De l'autre côté du miroir et ce qu'Alice y trouva

28 août 2019

De l’autre côté du miroir et ce qu’Alice y trouva

Illustratins de Nicole Claveloux.
Traduit de l’anglais par Henri Parisot.
L’univers que Nicole Claveloux a créé autour des Aventures d’Alice aux Pays des Merveilles, dans l’édition publiée chez Grasset-Jeunesse en 1974 par François Ruy-Vidal, est entré dans la lignée des grandes interprétations graphiques de l’œuvre de Lewis Carroll initiée par John Tenniel. 45 ans après, elle illustre avec autant de talent la suite du texte de Lewis Carroll : un magnifique miroir à son travail entré dans la légende des (…)

Les vacances de mon amie Carla

29 mai 2019

Les vacances de mon amie Carla

Carla, c’est ma chienne.
Carla dit « tu es ma meilleure amie ».
J’ai passé un an à l’école et Carla a passé un an à m’attendre !
Elle n’apprendra jamais à lire. Je crois qu’elle n’en a pas très envie ou qu’elle fait semblant de ne pas vouloir.
J’ai crié « c’est les vacances ! ».
Nous avons sauté sur le lit, sur le canapé, puis encore sur le lit, puis sur un fauteuil, nous nous sommes un peu bousculées.
Je me suis cogné la tête à la commode, Carla aussi. Ma maman m’a un peu grondée, puis elle m’a consolée. (…)

C'était pour de faux

22 mai 2019

C’était pour de faux

À la récréation, Bruno a tiré la capuche de Sophie. Oui mais apparemment, « pour de faux », comme il le dit à la maîtresse… Pour de faux ? Qu’est-ce que cela peut-il bien vouloir dire ? La question est posée au directeur de l’école, aux parents, au président… mais personne ne semble trouver la réponse ! Ce geste anodin mobilise toute la société par un effet "boule de neige", qui chamboule nomentanément l’ordre social…
Maxime Derouen vit à Bordeaux. Philosophe, il a longtemps tracé des mots avant de troquer (…)

Émerveillements

20 mars 2019

Émerveillements

"Éveil", "traces", "la couleur du temps", "ricochets"…
Des saynètes comme autant de moments de vie, où l’on regarde, s’interroge, grandit, avance, stagne, ou rebondit…
À travers un texte et illustrations épurés, des couleurs douces et une mise en pages poétique et graphique, ce très bel album aux influences asiatiques, écrit et illustré par Sandrine Kao, mêle questionnements, doutes, vie et amitié, pour regarder, s’interroger, s’aimer.
Lire un extrait
Souvent, on se pose des questions, sans avoir de (…)

Mon oiseau…

6 mars 2019

Mon oiseau…

Illustrations Marlène Astrié.
Lorsqu’un enfant parle du lien particulier qui l’unit à un oiseau devenu son ami, c’est avec ses mots à lui, ses interrogations, et surtout beaucoup d’amour. Nous partageons ici ses réflexions sur la singularité et la beauté de l’attachement et de l’amitié, le désir de possession qui en découle parfois, le respect de la liberté de chacun. Comme dans Le Petit Prince, après la magie de la rencontre, il faut s’apprivoiser, accepter de ne pas toujours se comprendre, cultiver les (…)

La Balade de Koïshi

20 février 2019

La Balade de Koïshi

Illustrations Cécile Hudrisier.
Au fil des saisons, Koïshi avance, découvre et rencontre comme on grandit. Le texte épuré d’Agnès Domergue et les légères aquarelles de Cécile Hudrisier se déploient dans un beau livre accordéon, dont les extrémités peuvent se rejoindre, et ainsi raconter le voyage de Koïshi à travers les saisons et le cycle de la vie. Ce beau livre atypique peut se lire de deux façons : par double page, mais aussi en le dépliant comme une grande frise : le moment de lecture ainsi créé (…)

Poème
de l’instant

Les quatre coins du cœur

Un garçon qui, avec le courage des simples, aimait ce qu’il désirait, admettait ce qui l’émouvait, bref, s’y livrait sans se débattre. Naïvement, comme plus personne – ou si peu – n’en avait la possibilité, le courage ou la simplicité en ce siècle.

Françoise Sagan, Les quatre coins du cœur, Éditions Plon, 2019.