Grasset Jeunesse

Depuis 1973, Grasset-Jeunesse publie des titres de qualité, qui accompagnent et se transmettent. Ouvrages de fonds devenus incontournables, comme en témoignent les merveilleux albums de Peter Sis, Pierre Gripari et Raymond Briggs, ou nouveautés qui s’imposent comme de nouveaux classiques, comme Le Yark ou La Boulangerie de la rue des dimanches, voici une sélection de beaux livres à offrir et à partager, pour le plaisir de tous !

Contact

61 rue des Saints-Pères

75006

Paris

De l'autre côté du miroir et ce qu'Alice y trouva

28 août 2019

De l’autre côté du miroir et ce qu’Alice y trouva

Illustratins de Nicole Claveloux.
Traduit de l’anglais par Henri Parisot.
L’univers que Nicole Claveloux a créé autour des Aventures d’Alice aux Pays des Merveilles, dans l’édition publiée chez Grasset-Jeunesse en 1974 par François Ruy-Vidal, est entré dans la lignée des grandes interprétations graphiques de l’œuvre de Lewis Carroll initiée par John Tenniel. 45 ans après, elle illustre avec autant de talent la suite du texte de Lewis Carroll : un magnifique miroir à son travail entré dans la légende des (…)

Les vacances de mon amie Carla

29 mai 2019

Les vacances de mon amie Carla

Carla, c’est ma chienne.
Carla dit « tu es ma meilleure amie ».
J’ai passé un an à l’école et Carla a passé un an à m’attendre !
Elle n’apprendra jamais à lire. Je crois qu’elle n’en a pas très envie ou qu’elle fait semblant de ne pas vouloir.
J’ai crié « c’est les vacances ! ».
Nous avons sauté sur le lit, sur le canapé, puis encore sur le lit, puis sur un fauteuil, nous nous sommes un peu bousculées.
Je me suis cogné la tête à la commode, Carla aussi. Ma maman m’a un peu grondée, puis elle m’a consolée. (…)

C'était pour de faux

22 mai 2019

C’était pour de faux

À la récréation, Bruno a tiré la capuche de Sophie. Oui mais apparemment, « pour de faux », comme il le dit à la maîtresse… Pour de faux ? Qu’est-ce que cela peut-il bien vouloir dire ? La question est posée au directeur de l’école, aux parents, au président… mais personne ne semble trouver la réponse ! Ce geste anodin mobilise toute la société par un effet "boule de neige", qui chamboule nomentanément l’ordre social…
Maxime Derouen vit à Bordeaux. Philosophe, il a longtemps tracé des mots avant de troquer (…)

Émerveillements

20 mars 2019

Émerveillements

"Éveil", "traces", "la couleur du temps", "ricochets"…
Des saynètes comme autant de moments de vie, où l’on regarde, s’interroge, grandit, avance, stagne, ou rebondit…
À travers un texte et illustrations épurés, des couleurs douces et une mise en pages poétique et graphique, ce très bel album aux influences asiatiques, écrit et illustré par Sandrine Kao, mêle questionnements, doutes, vie et amitié, pour regarder, s’interroger, s’aimer.
Lire un extrait
Souvent, on se pose des questions, sans avoir de (…)

Mon oiseau…

6 mars 2019

Mon oiseau…

Illustrations Marlène Astrié.
Lorsqu’un enfant parle du lien particulier qui l’unit à un oiseau devenu son ami, c’est avec ses mots à lui, ses interrogations, et surtout beaucoup d’amour. Nous partageons ici ses réflexions sur la singularité et la beauté de l’attachement et de l’amitié, le désir de possession qui en découle parfois, le respect de la liberté de chacun. Comme dans Le Petit Prince, après la magie de la rencontre, il faut s’apprivoiser, accepter de ne pas toujours se comprendre, cultiver les (…)

La Balade de Koïshi

20 février 2019

La Balade de Koïshi

Illustrations Cécile Hudrisier.
Au fil des saisons, Koïshi avance, découvre et rencontre comme on grandit. Le texte épuré d’Agnès Domergue et les légères aquarelles de Cécile Hudrisier se déploient dans un beau livre accordéon, dont les extrémités peuvent se rejoindre, et ainsi raconter le voyage de Koïshi à travers les saisons et le cycle de la vie. Ce beau livre atypique peut se lire de deux façons : par double page, mais aussi en le dépliant comme une grande frise : le moment de lecture ainsi créé (…)

Moi j'irai dans la lune et autres innocentines

27 novembre 2017

Moi j’irai dans la lune et autres innocentines

Illustrations d’Emmanuelle Houdart.
Voici une édition merveilleusement illustrée par Emmanuelle Houdart des célèbres "poèmes pour enfants et quelques adultes" de René de Obaldia ! Des textes rythmés, poétiques et grinçants, qui racontent avec humour les choses et les rêves de la vie. Depuis 1969, la première édition, le succès des Innocentines ne s’est pas démenti. Les livres de classe en ont retenu les plus avouables (l’innocence n’est pas toujours sûre !), et des bataillons d’écoliers savent (…)

Mes endroits à moi

25 octobre 2017

Mes endroits à moi

Traduit par Christian Demilly.
La maison, la serre, la caserne des pompiers, la bibliothèque, le planétarium… Une petite fille nous emmène dans ses endroits à elle, ceux qu’elle aime. Tour à tour exploratrice, cosmonaute, observatrice ou aventurière, elle s’approprie ces endroits en y portant le regard de l’enfance, et nous interroge sur notre rapport aux lieux que nous fréquentons, aux objets dont nous nous entourons, à l’architecture dans laquelle nous évoluons… Un très beau voyage graphique au coeur (…)

Valse de Noël

25 octobre 2017

Valse de Noël

Illustrations Nathalie Choux
Cette valse, écrite en 1955 – longtemps restée dans les tiroirs de Boris Vian – nous convie à une ronde joyeuse et bigarrée où l’on retrouve pêle-mêle des enfants sages, des dames de provinces, des bébés roses, des travailleurs, des clochards, des soldats… Toute une humanité réunie en ce jour particulier, et que l’auteur fait danser lors de saynètes qui jouent sur l’humour et l’accumulation loufoque. Fidèle à lui-même, Boris Vian en profite aussi et surtout pour faire de ce (…)

Petit jardin de poésie

30 août 2017

Petit jardin de poésie

Illustrations d’Ilya Green et traduction de Christian Demilly
Dans ce nouveau titre de La Collection, les regards de Robert Louis Stevenson et d’Ilya Green se rencontrent délicieusement pour ajouter de la magie à la poésie de moments enfantins. Avec force et douceur, tendresse et délicatesse, leurs univers donnent corps aux rêves de l’enfance et son pouvoir de voyager en restant immobile.
Un pur délice, à lire, relire, réciter, recréer les yeux fermés… Pour tous ceux qui ont gardé leur âme d’enfant. (…)

Poème
de l’instant

Emmanuel Moses

Il était une demi-fois

Donnez-moi un mot
J’en ferai deux, j’en ferai trois
Et puis cent, et puis mille
Et quand je ne pourrai plus compter
Je repartirai en arrière
Jusqu’au tout premier
Qui sera le dernier.

Il était une demi-fois, Emmanuel Moses, illustré par Maurice Miette, Éditions Lanskine, 2019, p.32.