Guillevic, les noces du Goéland

Auteur : Marianne Auricoste

"Il arrive que la poésie soit victime des discours qu’on tient sur elle. La théorie, par les temps qui courent, est bien souvent grise, quand la matière vivante du poème réclame l’appréhension sensible, le partage avant même la connivence de l’intelligence. C’est pourquoi la démarche que Marianne Auricoste entreprend dans ce livre est particulièrement heureuse. A travers le dialogue pudique et brûlant qu’elle entretient avec Eugène Guillevic, elle apporte la preuve que le meilleur lecteur de la poésie est… l’amour." A. Laabi

Paru le 1er avril 2007

Éditeur : L’Harmattan

Genre de la parution : Biographie

Poème
de l’instant

Valère Novarina

Chronophobie

Ici-bas dans la tourmente, il danse
Écoutez mes aïeux :
Je danse à la gueule de dieu

Traçant une ligne invisible
Entre n’être et naître pas
Entre naître et n’être pas
J’ai vécu vaille que vaille
Tout au fond d’l’univers
Le réel m’a pris en tenaille
Je danse à cœur ouvert

Le jour venu, mon âme d’animal
Si vous la trouvez en moi
Portez-la dans le sein d’Abraham !

Mai 2019, Valère Novarina, extrait de Chronophobie, poème inédit confié au Printemps des Poètes pour la 11e édition du Prix Andrée Chedid du Poème Chanté.