Hauts Déserts

de Michèle Dujardin

Hauts Déserts

Piémont bref.
Rocs en torsion sous le grand arc, entre les boutonnières rèches hérissées de chevrons.
Mirages. Vertige harmonise à l’instinct ses propres lois de composition.
L’air trébuche sur un feu d’or mat, que tu couves au pied d’un buisson, dans le rond de ton bras. C’est l’odeur du soir. Sa rumeur. Ses directions rompues dans la multitude accore.

Maquis de chardons, limbes dentés raidis.
Sève figée.
Exhaussement d’un fragment de mer morte, coquilles denses, cônes lisses, roches de dernière laisse, ajourées de galons, nids-d’abeilles, calices.

Paru le 26 juillet 2021

Éditeur : Cheyne

Genre de la parution : Recueil

Support : Livre papier

Poème
de l’instant

Ludovic Janvier

Bientôt le soleil

« Je ne cherche pas l’essor, l’oubli, la grâce, je sais qu’ils me sont impossibles. Et d’ailleurs je ne le voudrais pas. L’ange me fait peur. Non, je cherche la présence et le poids, ou plus exactement la présence me cherche, le poids me trouve, le poids sur moi de la lumière comme un mur, la présence à plein regard de la mer qui fait masse ou du feuillage hanté par le ciel. De sorte que les jours de timidité, ou de trop fort vouloir, je reste pris dans la glu du moment, prisonnier du trop plein jusqu’à la nausée. Les jours de décision, j’allais dire de légèreté mais ne te vante pas, je vois sortir de moi une réponse, plus ou moins claire, plus ou moins simple, plus ou moins forte. Content ? Non, jamais content. Mais, quand même, content. »

Ludovic Janvier, Bientôt le soleil, Flohic Éditions, 1998.