Horizon Carré / Horizonte cuadrado de Vicente Huidobro

édition bilingue

Dans l’Horizon Carré (1917), le premier de ses livres écrit en français, Huidobro réussit à atteindre ce que deviendra sa personnalité poétique. En effet, de bonne heure Huidobro propose de dépasser la réalité empirique et ’esthétique imitative par un art de créativité, auteur de sa propre verosimilitude suivant ses lois internes qui autonomisent l’objet. Le poète humanise les choses, les rend intimes, l’indécis se précise, l’abstrait devient concret et le concret abstrait, en changeant la valeur usuelle des objets pour en créer des nouveaux. Poème créé, équivaut à fait nouveau, indépendant du monde extérieur. Huidobro est le premier hispano-américain qui se propose de libérer le texte du prétexte, le produit du processus productif narratif, le « fait » de débris anecdotiques et descriptifs.

Paru le 1er décembre 2002

Éditeur : Indigo et côté femmes

Genre de la parution : Version bilingue

Poème
de l’instant

L’ARDEUR COSMIQUE

L’Ordre et la Vérité sont nés
de l’Ardeur qui s’allume.
De là est née la Nuit.
De là l’Océan et ses ondes.

De l’Océan avec ses ondes
naquit l’Année,
qui répartit jours et nuits,
régissant tout ce qui cligne des yeux.

Rig-Véda, « L’ARDEUR COSMIQUE », traduit du sanskrit par Louis Renou, Du feu au cœur du vent, Trésor de la poésie indienne, Édition de Zéno Bianu, Poésie/Gallimard, 2020.