Hymne de résurrection

Nicolas de Bonneville

De ton antique existence
N’as-tu pas un souvenir ?
Mon cœur chérit l’espérance
D’un éternel avenir !
Mourir ? Dormir !
La mort n’est point ce qu’on pense,
On s’en va pour revenir.

Nicolas de Bonneville, 1760-1828, « Hymne de résurrection ».

Poème
de l’instant

Respire

j’avais peint avec elle les murs de sa
chambre
couleur vie

couleur vie c’était bien

Victor Malzac, Respire, Éditions de la Crypte, 2020.