Incognita n°8

Incognita n°8

Lire Armand Gatti, c’est accepter d’être submergé par une floraison d’images et de mots inaccessibles d’emblée parce que si proches et si lointains de nous-mêmes. C’est vivre dans le temps des orages d’une cinquième saison, celle des couleurs que l’auteur va chercher en enfer avec une constante énergie puisée dans l’esprit des révoltes. Dans ses paumes et au mitan du coeur. C’est comprendre le théâtre de la vie à refaire, à la rencontre d’un étonnant arc-en-ciel (Ô Rimbaud).
Luc Vidal

Paru le 1er septembre 2014

Éditeur : Le petit véhicule

Genre de la parution : Revue

Poème
de l’instant

Poésie de Palestine

si peu de chants d’oiseaux
et, revenant au bercail –

nous avons fait fleurir le désert
nous avons fait chanter le désert

Deema Shehabi, Poésie de Palestine , Éditions Al Manar, 2013.