Infolio

Gauguin, le dandy sauvage

1er juin 2012

Gauguin, le dandy sauvage

Paul Gauguin, avec Cézanne, s’avance comme le maître de l’art moderne, l’inventeur du droit de « tout oser » en peinture, le créateur d’une beauté nouvelle. Mais Gauguin ne s’avance pas seulement vers nous en tant que peintre : c’est aussi un écrivain – et des plus passionnants. Le cœur même de ce livre le présente sous cet aspect inédit – l’artiste Gauguin éclairé, explicité par Gauguin l’écrivain. Sa correspondance, ses articles, ses livres, du plus connu (Noa Noa) aux moins fréquentés (Racontars de rapin, (…)

Baudelaire par Olivier Apert

1er mars 2009

Baudelaire par Olivier Apert

Etre un grand homme et un saint pour soi-même.
"Ces pages sont à la fois une initiation à l’oeuvre de Charles Baudelaire et une lecture neuve de sa pensée. Baudelaire dandy, Baudelaire critique d’art, Baudelaire politique : l’artiste invente la Modernité sous le règne exigeant de l’imagination.
Il est capturé ici dans son temps, avec ses amis (Asselineau, Nadar, Champfleury, Courbet, Manet…) les femmes qu’il a aimées et méprisées (Jeanne Duval la présidente) ; les maîtres qu’il a admirés (Delacroix, (…)

Poème
de l’instant

Lorand Gaspar

Approche de la parole

Le poème n’est pas une réponse à une interrogation de l’homme ou du monde. Il ne fait que creuser, aggraver le questionnement. Le moment le plus exigeant de la poésie est peut-être celui où le mouvement (il faudrait dire la trame énergétique) de la question est tel - par sa radicalité, sa nudité, sa qualité d’irréparable - qu’aucune réponse n’est attendue plutôt, toutes révèlent leur silence. La brèche ouverte par ce geste efface les formulations. Les valeurs séparées, dûment cataloguées, qui créent le va-et-vient entre rives opposées sont, pour un instant de lucidité, prises dans l’élan du fleuve. De cette parole qui renvoie à ce qui la brûle, la bouche perdue à jamais.

Approche de la parole,
Éditions Gallimard, 1978.