Isoète

Contact

13 rue Amiral-Lemonnier

50100

Cherbourg - Octeville

Dépôt de Bilan 2

1er septembre 2007

Dépôt de Bilan 2

"Jean Rivet récidive. Il le dit d’emblée. Il veut écrire jusqu’à ce que "la mort s’en suuive". Comment lui donner tort, même s’il n’emportera pas ses mots dans un paradis incertain, pas plus que dans un enfer douteux ? L’auteur les abandonnera ici dans ce bas monde qu’il ne cesse de commenter dans son journal."
(extrait du quatrième de couverture par Xavier Alexandre)

Avant la nuit

1er avril 2006

Avant la nuit

Vive la vieillesse qui me prend, les
pertes de mémoire, les neurones
qui s’envolent dans un ciel d’hiver,
la douleur qui est moins forte, ces
branches de pluie qui encore me
fouettent le visage comme si j’avais
vingt ans. Et attendre.

Poème
de l’instant

Lorand Gaspar

Approche de la parole

Le poème n’est pas une réponse à une interrogation de l’homme ou du monde. Il ne fait que creuser, aggraver le questionnement. Le moment le plus exigeant de la poésie est peut-être celui où le mouvement (il faudrait dire la trame énergétique) de la question est tel - par sa radicalité, sa nudité, sa qualité d’irréparable - qu’aucune réponse n’est attendue plutôt, toutes révèlent leur silence. La brèche ouverte par ce geste efface les formulations. Les valeurs séparées, dûment cataloguées, qui créent le va-et-vient entre rives opposées sont, pour un instant de lucidité, prises dans l’élan du fleuve. De cette parole qui renvoie à ce qui la brûle, la bouche perdue à jamais.

Approche de la parole,
Éditions Gallimard, 1978.