Isoète

Contact

13 rue Amiral-Lemonnier

50100

Cherbourg - Octeville

Dépôt de Bilan 2

1er septembre 2007

Dépôt de Bilan 2

"Jean Rivet récidive. Il le dit d’emblée. Il veut écrire jusqu’à ce que "la mort s’en suuive". Comment lui donner tort, même s’il n’emportera pas ses mots dans un paradis incertain, pas plus que dans un enfer douteux ? L’auteur les abandonnera ici dans ce bas monde qu’il ne cesse de commenter dans son journal."
(extrait du quatrième de couverture par Xavier Alexandre)

Avant la nuit

1er avril 2006

Avant la nuit

Vive la vieillesse qui me prend, les
pertes de mémoire, les neurones
qui s’envolent dans un ciel d’hiver,
la douleur qui est moins forte, ces
branches de pluie qui encore me
fouettent le visage comme si j’avais
vingt ans. Et attendre.

Poème
de l’instant

L’homme désert

Il n’y a pas d’aigle sans désirs.
Il n’y a pas d’aveugle sans regard.
Il n’y a pas de Bonheur.

Mais il n’y jamais ce chant tournoyant et délivrant, cette Parole de toujours, cette terrasse de splendeur portée entre les bras du jour, il n’y a pas ce chant et cette bouche qui chante, et ce corps qui chante cette bouche, et ce désir qui chante ce corps qui l’emporte à sourire, s’il n’y a pas Celle même qui attend encore, au milieu des palmes et des pluies, d’être déliée de son ombre.

André Delons, L’homme désert, Éditions Rougerie, 1986.