J’ai Lu - Librio

Contact

84, rue de Grenelle

75007

Paris

Au coeur du coeur

1er mars 2010

Au coeur du coeur

Anthologie de poèmes d’Andrée Chedid, Éditions Librio.
Anthologie établie et préfacée par Jean-Pierre Siméon et Matthieu Chedid.
« Poète multiforme et joueuse (dramaturge, romancière, nouvelliste, parolière aussi), Andrée use de tous les registres, attentive toujours à la musique et au rythme. Il y a un « son » Chedid, une scansion d’une justesse implacable et il n’est sûrement pas étonnant qu’elle ait suscité chez ses enfants et petits-enfants le talent de musicien qu’on leur connaît. (…)

Carpe diem, anthologie présentée par Elsa Marpeau

1er décembre 2009

Carpe diem, anthologie présentée par Elsa Marpeau

Anthologie présentée par Elsa Marpeau

<i>Lettres à la jeunesse, dix poètes parlent de l'espoir</i>

1er mars 2003

Lettres à la jeunesse, dix poètes parlent de l’espoir

Co-édition Librio et Le Printemps des Poètes
Recueil d’une dizaine de lettres adressées à la jeunesse, rédigées par dix poètes parmi les plus prestigieux, de dix pays différents.
Les poètes Abbass Beydoun (libanais), Rainer Kunze (allemand), Taslima Nasreen (Bangladesh) Israël Eliraz ( Israëlien), C. K. Williams (Etats-Unis) Oljas Suleimenov (Tagzasthan), Andrée Chedid (France), Giuseppe Conte (Italie), Nuno Judice (Portugal) et Zoé Valdès (Cuba) participent à ce projet.
Les lettres qui évoquent (…)

Poème
de l’instant

Lorand Gaspar

Approche de la parole

Le poème n’est pas une réponse à une interrogation de l’homme ou du monde. Il ne fait que creuser, aggraver le questionnement. Le moment le plus exigeant de la poésie est peut-être celui où le mouvement (il faudrait dire la trame énergétique) de la question est tel - par sa radicalité, sa nudité, sa qualité d’irréparable - qu’aucune réponse n’est attendue plutôt, toutes révèlent leur silence. La brèche ouverte par ce geste efface les formulations. Les valeurs séparées, dûment cataloguées, qui créent le va-et-vient entre rives opposées sont, pour un instant de lucidité, prises dans l’élan du fleuve. De cette parole qui renvoie à ce qui la brûle, la bouche perdue à jamais.

Approche de la parole,
Éditions Gallimard, 1978.