J’ai rêvé la nuit verte

J’ai rêvé la nuit verte
aux neiges éblouies

ARTHUR RIMBAUD
1854 > 1891
Le bateau ivre /1871

Poème
de l’instant

Coups de marteau en forme de ciel

L’impossible paraît
S’immobiliser sur le seuil où les mots
Portent déjà
La déchirure du rêve

Christian Monginot, Coups de marteau en forme de ciel, Éditions L’herbe qui tremble, 2021.