Jacques Flament

Contact

Ils iront la nuit marcher sur les toits et grignoter le ciel

21 février 2022

Ils iront la nuit marcher sur les toits et grignoter le ciel

« Entre eux et autour d’eux
Étincelles de bonheur
Comme la rosée du matin
Furtives et éphémères »
« Ce texte est né d’une liberté absolue d’amour et de désir.
Poème rebelle,inaliénable, l’amour fou -car il est toujours fou l’amour- brandi comme flambeau dans l’obscurité des jours actuels. Emportement des sens en énergie de vie qui s’invente et se réinvente à l’infini. Passage vers la lumière, ivresse des jours naissants. Il s’agit alors d’étreindre le monde, le prendre à bras-le-corps, lui faire l’amour, et (…)

Danse en résistance

1er août 2021

Danse en résistance

L’écriture poétique et l’écriture chorégraphique de Marie-Françoise Ghesquier sont très liées. Toutes deux nécessitent un long travail de mise en œuvre, finesse, précision, un lien intime avec les profondeurs de la vie psychique. Chaque pas de danse est une prise de risque à la recherche d’un idéal. Une écriture qui arpente inlassablement le même domaine : le corps qui cherche à exprimer le mouvement enraciné dans l’imaginaire et projeté vers l’autre. Figurer la beauté du monde à travers la danse, précieuse (…)

Poème
de l’instant

« Fabulation »

« Cela » : un silence à fleur de murmure, une rumeur saturée de silence, un magma de silence irrigué par un souffle ténu, sifflant, vivace.

Sylvie Germain, « Fabulation », Revue Caravanes 8, Éditions Phébus, 2003.