Jardin classique

Claire Malroux

Tentation d’écrire un sonnet, mais comment ?
Moi qui manie surtout l’undécasyllabe,
Qui lorsque je m’y essaie, suis incapable
De rimer (voir ci-dessus) correctement

Moi qui piétine le miroir assommant
Pour rêver aux éclats, au mica du sable
Que le hasard révèle d’un pas instable,
Moi qui préfère la vérité au mens-

Songe de l’artefact, l’indifférencié
De l’enfance à la sagacité mûrie,
Les humeurs violentes à l’harmonie,

Les terrains vagues aux jardins bien peignés,
Le vent et les creux qui hurlent à l’abîme,
Entre les astres, les espaces de nuit.

Poème
de l’instant

Bernard Noël

La Peau et les Mots

je buvais ta sueur
et tu étais le nom de toutes
agile infiniment sur la corde mémoire

et ta pensée est avec moi
dans mon désir de me survivre.
J’ai voulu te dire cela parce que
tu y trouveras la certitude que le
temps ne changera jamais rien
de ce que tu as trouvé en moi.
Bernard Noël, La Peau et les Mots, Éditions P.O.L, 2002.