Je croyais le voir devant moi

Jacques Lacarrière

Je croyais le voir devant moi mais
il était en moi, ce paysage, ermite
errant comme un rivage cherchant la mer en lui

extrait de "A l’orée du pays fertile"
anthologie poétique personnelle
Seghers

Poème
de l’instant

Jacques Darras

La Maye réfléchit

je froisse le temps
sa porte s’ouvre
et moi j’attends
qu’un oiseau entre m’annoncer
qu’il est grand temps que je m’envole
mes ailes d’enfant
sont repliées
quel est le livre
quelle est la page ?

Jacques Darras, La Maye réfléchit, Éditions Le Castor Astral & In’hui, 2020.