Je fus lion ou léopard ou tigre…

Robert Sabatier

Je fus lion ou léopard ou tigre.
Rhinocéros, éléphant, je le fus
ou l’albatros. Je n’eus pas de refus
pour toute faune au pays dont j’émigre.

Je fus la fleur, l’insecte sur sa tige,
l’abeille même et ce frère inconnu
qu’on nomme l’Homme et qui n’est rien de plus
que l’inconnu dont on sait qu’il s’afflige

de ne savoir ce qu’il fait ici-bas
malgré l’étude et les savants débats
qui d’ère en ère éloignent l’ignorance

sans la détruire. Ah ! si j’étais soleil,
j’écarterais les ombres d’un éveil
et je saurais le pourquoi du silence.

Poème
de l’instant

Aurélien Barrau

Météorites

Dans chaque interstice de ses maux, dans chaque faille de ses souffles, dans la moindre déchirure de ses étoffes, dans l’extrême enfoui des apeurés de son infime : la candeur presque aride d’un décillé perdu…

Aurélien Barrau, Météorites, « Bris », Éditions Michel Lafon, 2020.