Je lave mon linge sale

Je lave mon linge sale
mes secrets inavoués
les promesses en l’air
je ne cherche plus le goût du risque
seulement celui de l’abandon

LULLA CLOWSKI
Même Reddit ne peut pas nous sauver
10 pages au carré / 2021

Poème
de l’instant

« Fabulation »

« Cela » : cet inconnu sis au plus intime de soi comme une abeille lovée dans l’ombre pourpre des pétales d’une rose tout en plis et replis pour s’y nourrir de son odeur, de ses sucs, de sa chair, de sa tiédeur. De ses secrets.

Sylvie Germain, « Fabulation », Revue Caravanes 8, Éditions Phébus, 2003.