Je me souviens de la couleur de la musique

Je me souviens de la couleur de la musique
et comment pour toujours
toutes les cloches tremblantes en vous
seraient les miennes.

ANNE SEXTON
1928 > 1974
Tu vis ou tu meurs
Œuvres poétiques
Éditions des femmes Antoinette Fouque / 2022

Poème
de l’instant

La colline que nous gravissons

Mais soudain, l’aube nous appartient.
Sans savoir à quoi cela tient, nous agissons.
Sans savoir à quoi cela tient, nous avons
tenu bon,
Témoins d’une nation non pas brisée,
mais simplement inachevée.

Amanda Gorman, La colline que nous gravissons , Traduit de l’anglais (États-Unis) par Lous and the Yakuza, Éditions Fayard, 2021.