« Je ne me suis jamais trompée de désir »



Marina Hands de la Comédie-Française dit La Langue d’Anna de Bernard Noël (Éditions P.O.L)
Palais des Papes et Cour d’honneur
Un court métrage de Priscilla Telmon et Mathieu Moon Saura
Sur une idée de Sophie Nauleau


Remerciements

Bernard Noël

Frédéric Boyer

Clémentine du Palais des Papes


Cécile Helle - Marianne Robert - Bruno Portet - Lise Chiaruttini

Arnaud Pignol - Dominique Mejean - Jean-Christophe Guisset - Stéphane Girard





Nos Partenaires :






















Poème
de l’instant

Une tristesse bleue et grise

Évidemment l’orgueil et la trouble passion
Les papiers arrachés, bien sûr, les volets clos
Les livres sans mémoire et presque à l’abandon
L’étui de ton violon fermé comme un sanglot
Mais penser à tes gestes carrés vers les miens
La presque cruauté, la langueur infinie
Le rire en plein désir et les larmes à la fin
M’ont fait aimer la mort et préférer la vie

Sarclo, Une tristesse bleue et grise, « Éloge d’une tristesse », Côtes du Rhône Productions, 1992.