Je ne suis pas un oiseau

Auteur : aNNe herbauts

Je ne suis pas un oiseau

Entre écriture poétique et recherches graphiques, Je ne suis pas un oiseau aborde et joue sur la question du sens des mots et de la représentation de la migration, du déracinement, de la dignité, du fatum, de la destinée imposée par les catastrophes et les guerres. Bien que le sujet soit ancré dans l’actualité, Anne Herbauts lui donne un sens très large, et non connoté ou lié à des évènements précis. Le livre porte la question du sens, du regard et de la définition que l’on pose sur la migration, par ce refrain, presqu’une comptine : je ne suis pas un oiseau.

Je ne suis pas un oiseau devient, par sa répétition et sa simplicité, un cri. Le jeu des images recomposées, décomposées et mises face au texte qui semble anodin, vient décaler la lecture du texte et amener plusieurs sens et strates d’écriture.

L’auteur fait entrer en résonance des références à l’image et à la représentation à travers l’Art dans l’Histoire. La lecture devient dense, multiple. On ne peut résumer le monde, l’humanité et ses mouvements, simplement. Elle met en lumière, par son écriture etntre texte et image, le pouvoir des mots, du sens et du jugement par lequel un mot peut enfermer.

Une forme poétique sobre, presque une chanson, permet à Anne Herbauts d’aborder avec recul, entre chanson et tristesse, le sujet grave de la migration.

Paru le 1er mai 2019

Éditeur : Esperluète Editions

Genre de la parution : Jeunesse

Support : Livre papier

Poème
de l’instant

Valère Novarina

Chronophobie

Ici-bas dans la tourmente, il danse
Écoutez mes aïeux :
Je danse à la gueule de dieu

Traçant une ligne invisible
Entre n’être et naître pas
Entre naître et n’être pas
J’ai vécu vaille que vaille
Tout au fond d’l’univers
Le réel m’a pris en tenaille
Je danse à cœur ouvert

Le jour venu, mon âme d’animal
Si vous la trouvez en moi
Portez-la dans le sein d’Abraham !

Mai 2019, Valère Novarina, extrait de Chronophobie, poème inédit confié au Printemps des Poètes pour la 11e édition du Prix Andrée Chedid du Poème Chanté.