Je t’interpelle dans la nuit de Asli Erdogan

Je t'interpelle dans la nuit de Asli Erdogan

"Entre mon vrai visage et son reflet
dans la vitre, le temps et le néant,
parmi tout ce qui ne peut-être dit
avec des mots… Je suis là, à cette
heure sombre où j’aurais souhaité être
ailleurs, dans un autre temps. Je suis
dans la nuit, toujours la même, infinie,
la nuit ambrée…"

Paru le 1er mars 2010

Éditeur : Maison des écrivains étrangers et des traducteurs MEET

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Rivages oubliés

Nous sommes devenus des noms innombrables
Immigrants ensemble
Les vêtements de la parole sont à présent secs
Et pour les sanglots
Le voyage Accroche des pinces à linge
Là-haut
Sur les cordes du vent.

Gebran Saad, Rivages oubliés, traduit de l’arabe (Syrie) par Antoine Jockey, Éditions LansKine, 2019.