Jean Coulombe

Jean est né à Québec en 1953 et vit seul en forêt à Saint-Raymond dans la région de Québec. Il a travaillé à l’Université Laval dans le domaine des archives.

Son écriture poétique est liée depuis toujours à l’allusif et à l’hybridation des genres. Il a une démarche pluri-disciplinaire et fusionnelle en particulier avec les arts visuels, la vidéo et la musique.

Extrait

Montagne

Je me ferai
une montagne
droite et noire
à partir du coeur

une belle montagne
à vents et à tempêtes

une montagne
à douceurs
à étoiles

je me ferai une montagne
où rêver en rafale

et je la creuserai tranquille
jusqu’au soleil.

Bibliographie

Outre le texte du livre d’artiste de Gilbert Sévigny, Trou de mémoire en 2001 ; il a publié le recueil, La fatigue du métal, aux Éditions Écrits des forges en 2004 et Abrasifs et autres tendresses, Tilt micro édition (TAP) en 2004, ainsi que Passages livre d’artistes du Centre Regart en 2007 et dans un supplément Empreinte de la revue Népenthès (France en 2011). Plusieurs autres revues ont aussi publié ses textes dont Estuaire, Steak Haché, Rampike etc..
Son vidéo-poème Neiges a été finaliste au Festival de poésie de Montréal (2019) et il a fait partie du jury l’année suivante.
Il aussi participé comme poète à l’album de jazz Himalaya, de Vincent Gagnon et deux de ses poèmes y sont publiés.