Jean-Marc Sourdillon

Jean Marc Sourdillon est un écrivain né en 1961.

Il enseigne les lettres en khâgne à Saint-Germain-en-Laye après avoir enseigné à l’Institut français de Madrid et à l’hôpital Raymond Poincaré de Garches.

Jean-Marc Sourdillon a également traduit María Zambrano et édité les Œuvres de Philippe Jaccottet dans la Pléiade.

En 2009, il reçoit le prix du Premier recueil de poèmes avec Les tourterelles, publié aux éditions La dame d’Onze heures.

Extrait

Cet imperceptible oiseau très loin,
dans le ciel,
faucon ou hirondelle,
presque un point,
ce chagrin léger
dès que septembre revient,
qui sans qu’on l’appelle,
replie ses ailes et se pose sur le poing,

c’est lui qui fait la lumière plus vive
et plus profonds les lointains,
lui qui appelle, aiguise, fait exister

désir qui creuse ou souvenir qui point.

Jean-Marc Sourdillon / Dix secondes Tigre / Éditions L’Arrière-Pays / 2011

Bibliographie

  • Les Tourterelles, Éditions La Dame d’onze heures, préface de Philippe Jaccottet, 2009.
  • Les Miens de personne, Éditions La Dame d’onze heures, préface de Jean-Pierre Lemaire, 2010.
  • Dix secondes tigre, Éditions L’Arrière-pays, 2011.
  • En vue de naître, Éditions L’Arrière-pays, 2017.
  • La vie discontinue, Éditions La part commune, 2017.
  • Osiris 89, Poésie Contemporaine Greenfield, Massachusetts, 2019.

Texte en partage