Jour de Jean-Jacques Marimbert

Jour de Jean-Jacques Marimbert

"Au pied du mur d’enceinte
il dort. Je le vois.
La mer souffle et murmure.
Matin écaille de temps égarée dans le noir.
Il a des mains d’assassin.
Un moineau sautille sur le trottoir
exsangue. Une femme luit au fond
de ses doutes oubliés. Rivages ensablés
voiles penchées sur les vies frappées
d’amnésie. Le ciel ne s’ouvre pas.
Je me mets à marcher."

Paru le 1er septembre 2013

Éditeur : Les Carnets du Dessert de Lune

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Isabelle Baladine Howald

Fragments du discontinu

Je soliloque

la voix n’est pas ce que j’oublie
la voix dans mon oreille
cet objet de désir la voix

voix d’autre voix de toi
unique et que je ne peux caresser

Isabelle Baladine Howald, Fragments du discontinu, Éditions Isabelle Sauvage, 2020.