Journal de la distance de François Philiponnat

Photographies de Nadine Cabarrot.

"J’ai marché droit devant
vers ce rétrécissement au milieu des rails
comme un oeil qui roule au fond d’un mot
sans souci de retour
désireux de trajet
de cal sous les pieds
refusant le voyage à dos de lumière
acceptant de me perdre
toujours plus perméable à ce qui attend d’être dit
sensible à ce que je verrai."

Paru le 1er novembre 2006

Éditeur : Encre et lumière

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Vers le futur

Héros, savant, artiste, apôtre, aventurier,
Chacun troue à son tour le mur noir des mystères
Et grâce à ces labeurs groupés ou solitaires,
L’être nouveau se sent l’univers tout entier.

Émile Verhaeren, 1855-1916, « Vers le futur », Les villes tentaculaires, 1895.