Jusqu’à ta paume

Auteur : Isabelle Lelouch

Jusqu'à ta paume

Comment lancer avec conviction, d’une parole pleine de ferveur, « Explosive Lumière / De la présence », expérience qui demande discernement et recueillement en un lieu où naît le miracle de vivre, « Quand on est passé / par l’acier / Et la flamme // Que le monde entier / A pu vous transpercer l’âme » ? C’est ce chemin que fait partager d’une voix poignante Isabelle Lelouch. Voici de la poésie livrée à l’incandescence (soufre et sang) d’une âme qui brûle : « Un soleil entre / Et tout flamboie aspirant à retrouver cet ancien visage / Le plus sûr » dont la voie a été perdu quitte, pour ce faire à « gueuler [sa] fièvre » …
(extrait de la préface de Jean-Pierre Boulic)

Paru le 8 avril 2019

Éditeur : Librairie Galerie Racine

Poème
de l’instant

Valère Novarina

Chronophobie

Ici-bas dans la tourmente, il danse
Écoutez mes aïeux :
Je danse à la gueule de dieu

Traçant une ligne invisible
Entre n’être et naître pas
Entre naître et n’être pas
J’ai vécu vaille que vaille
Tout au fond d’l’univers
Le réel m’a pris en tenaille
Je danse à cœur ouvert

Le jour venu, mon âme d’animal
Si vous la trouvez en moi
Portez-la dans le sein d’Abraham !

Mai 2019, Valère Novarina, extrait de Chronophobie, poème inédit confié au Printemps des Poètes pour la 11e édition du Prix Andrée Chedid du Poème Chanté.