L’Amourier

L’Amourier éditions
Après plusieurs années d’activités intenses dans divers domaines, l’année 1994 fut pour moi quasi sabbatique et me permit de reprendre avec plaisir l’écriture et le dessin, modes d’expression privilégiés de ma jeunesse. C’est ensuite dans un mouvement naturel que j’ai souhaité rassembler, mêler, juxtaposer ces deux langages sur un même support et ainsi été conduit à faire des livres. Je passais donc cette année-là à monter un atelier, acquérir une presse, choisir des casses de caractères, trier du plomb…
À partir de là, au fil de rencontres, à force de humer les manuscrits, s’est bâti patiemment un catalogue où j’ai voulu privilégier la diversité, laquelle est confirmée par la contribution de chacune des six personnes qui constituent le comité de lecture. Notre choix est de privilégier des écritures originales ; poésies et textes en relation avec des oeuvres plastiques, proses atypiques et formes narratives courtes. La participation de plasticiens, souvent au-delà de la simple illustration, ne cesse de se poursuivre avec le concours de nombreux artistes.

Editions de poésie classique et contemporaine.

Livres d’artistes

Type de livres

Broché, illustré avec gravure, plaquettes.

Mode de diffusion, de distribution

Diffusion directe en librairie et VPC. Diffusion, distribution canada : Arche du livre

Année de création : 1995

Nombre de parution par an
 : 8 ou 10

Tirage moyen : 600 à 1000 exemplaires

Auteurs phares : Butor, Dobzynski, Biga, Noël, Freixe, Lambersy, Glück…

Accepte de recevoir des manuscrits

Tél : 04 93 79 32 85
email : amourier@wanadoo.fr

Contact

route du Col Saint-Roch

06390

Coaraze

Bienvenu à l'Athanée

1er novembre 2012

Bienvenu à l’Athanée

Daniel Biga, nous le savons, depuis ses premiers livres, pour dire la poésie, parle de “poévie”. Davantage encore dans ce recueil, puisqu’il nous conte les jours ordinaires, en cueille les modestes fruits, joies et peines, étonnements où se mêlent intimement amour et humour, gravité et légèreté.

Frère humain

1er septembre 2012

Frère humain

Dans ce livre, Sylvie Fabre nous livre deux recueils. Le premier, Frère humain, prend naissance dans l’intime expérience de la séparation avec le frère aimé, récemment décédé. Corps à corps entre la langue et l’absence, cet ensemble de poèmes dit d’abord la vie. En deuxième partie, L’Autre lumière est un texte paru aux éditions Unes en 1995, maintenant épuisé et introuvable. Le voici réédité.
Avec Frère humain, Sylvie Fabre G. n’a composé ni une élégie, ni un tombeau comme il en existe de nombreux, elle nous (…)

Comme si de rien

1er juin 2012

Comme si de rien

95 sizains et 2 proses dont une inaugurale pose l’enjeu de ce livre : écrire le jour, ses odeurs, ses lueurs, ses rumeurs. Ce qui s’approche, s’éloigne et le lieu même de cet enjeu : le poème comme une fenêtre. Un petit rectangle de mots qui donne sur ce qu’on ne sait pas…
Comme si de rien m’apparaît comme un livre plein de cette tendresse dont parle Bernard Noël à propos des poèmes de Jacques Ancet, tendresse comme celle d’un reste de présence en train de dissoudre, comme celle d’une vibration continue (…)

A la guerre de Patrick Da Silva

1er novembre 2011

A la guerre de Patrick Da Silva

De profil, je l’ai vu, à cinquante mètres à peine – un coude du chemin – je l’ai reconnu, j’ai pensé “ c’est le nôtre ! ” La veille, je l’avais vu monter se coucher.
J’étais dans le séjour, porte ouverte ; en passant il s’est arrêté dans l’embrasure, une fois de plus il m’a dit quelques mots dans sa langue, et un sourire encore, et d’autres signes avec les mains. J’ai dû répondre de même, un peu de charabia, un peu de pantomime, risette et hocher du bonnet. Il a poursuivi, j’ai entendu sa porte se fermer. Le (…)

<i>La mort à vif</i>

1er mai 2011

La mort à vif

Entre combat au corps à corps et prière, ici la mort est prise "à vif" dans un amour de la langue et de l’humain. “Elle est venue pour insulter le pavillon du vivant…” Et le lyrisme de Charles Dobzynski vaut pour le siècle – une conscience tragique de l’histoire le fonde – et pour la personne, le poète, qui traque la mort jusqu’à ce qu’elle révèle tout ce qui la lie à nous, et nous à elle.

Sur cette rive de Fabio Scotto

1er mars 2011

Sur cette rive de Fabio Scotto

C’est un potager derrière un grillage mal tendu. Des planches, toutes à l’intérieur d’un périmètre bien délimité, dont les légumes tendent comme des bras leurs feuilles au soleil dans une herbe bien coupée où çà et là des taches d’ombre affleurent. La terre descend en terrasses, bravant le vide du lac sur lequel deux larges troncs de bouleau s’arquent tels des nœuds de vertèbres. C’est comme une hernie végétale entre la base du tronc et la racine, où se faufilent lézards ou (…)

Madame des villes, des champs et des forêts d'Alain Freixe & Raphaël Monticelli

1er janvier 2011

Madame des villes, des champs et des forêts d’Alain Freixe & Raphaël Monticelli

En 2002 paraissait à L’Amourier, des mêmes auteurs, Pas une semaine sans Madame.
À deux mains, se dessinait, tout au long du texte, le visage féminin et inaccessible, et sans doute inaccessible parce que féminin, d’une présence évidente, à la poursuite de laquelle deux poètes se lancent : femme, altérité, origine, monde, poésie, poésie enfin, qui ne cessent de s’offrir à la dérobée. Pendant 9 ans, s’est poursuivi leur dialogue dont est né ce nouveau recueil de courtes proses.
On n’en aura jamais fini, (…)

Capharnaüm

1er novembre 2010

Capharnaüm

Ce long poème narratif tresse deux voix. L’une, en caractère romain, conduit l’errance urbaine d’un certain Judas propulsé dans une civilisation contemporaine et la seconde, en italique, traverse la pensée de l’auteur dans un monologue intérieur.
Porté par le sous-titre de ce recueil – Douze stations avant Judas – le récit est ainsi composé, comme une expérience risquée du monde, en douze tableaux et ponctué de rencontres avec des figures bibliques. Le “ Judas” d’Yves Ughes a ceci de commun avec celui de (…)

Passion Canavesio

1er octobre 2010

Passion Canavesio

Premier volume de ce qui serait un triptyque qui trouve son inspiration dans les fresques du peintre Canavesio (peintre italien du XVe siècle) en la chapelle de Notre-Dame des Fontaines à La Brigue, dans les Alpes-Maritimes.
Dans l’ensemble de ces fresques, qui représentent la Passion du Christ et le Jugement dernier, Michaël Glück s’est attaché particulièrement au personnage de Judas, car c’est essentiellement une Passion de Judas que l’auteur “lit” dans ces peintures, Passion librement interprétée (…)

Explorer l'incertain

1er juin 2010

Explorer l’incertain

Dans ce livre, Marie-Claire Bancquart évoque ses années fondatrices, et s’interroge sur les théories poétiques élaborées durant les années qui suivirent la deuxième guerre mondiale.
Comment être soi dans un monde de systèmes qui se présentent tous avec la force de l’évidence ? Comment trouver son rythme poétique dans un univers de références établies, de révérences quasi obligées ? Ainsi prend forme un livre échappant à toute catégorie répertoriée et traçant une voie personnelle, de liberté. S’y croisent (…)

Poème
de l’instant

Emmanuel Moses

Il était une demi-fois

Donnez-moi un mot
J’en ferai deux, j’en ferai trois
Et puis cent, et puis mille
Et quand je ne pourrai plus compter
Je repartirai en arrière
Jusqu’au tout premier
Qui sera le dernier.

Il était une demi-fois, Emmanuel Moses, illustré par Maurice Miette, Éditions Lanskine, 2019, p.32.