L’Arbre

Contact

7 route d’Hameret

02370

Aizy-Jouy

Que la musique

1er janvier 2008

Que la musique

"Le pêcheur a jeté son filet
ma vie a glissé hors des mailles
Oubliée du miracle je reste
seule dans l’eau qui respire."

Au rendez-vous des Solitaires

1er mars 2007

Au rendez-vous des Solitaires

"A la Vie à l’amour"
En ce temps-là, l’Europe avait peur de mourir
J’écoutais à Strasbourg mille cloches de Pâques
présent et seul au rendez-vous des souvenirs
On brodait des mouchoirs en point du jour d’attaque
pour tous les voyageurs dont les coeurs pèsent lourd
Et moi je ne pensais qu’à mon amour à mon amour (…)"

Brocantes d'Emmanuel Malherbet

1er septembre 2006

Brocantes d’Emmanuel Malherbet

un bleu c’est
des copeaux plein
les poches de la peinture
sur les fesses
un bleu c’est deux
bretelles de toile bleue
croisées sur le dos
rejoignant la bavette
du devant
deux miracles
blancs de ferraille
qui plus que tout m’étonnaient
"tu ne va pas partir comme ça ?"
et lui mettait
un bleu tout propre
quand il sortait

Poème
de l’instant

Matthieu Messagier

post-verbum aux demains sans tutelles

la plupart des manèges et la nuit a tardé
dessus les restes hasards de sueurs nouvelles nées
et dès que les rôles emportent les légendes
là où les sons obtiennent le fard à déprendre
sur les voiles de larmes encore rugueuses
que le parage a abandonné derrière lui
des papillons de nuit aux teintes obscurantes
pour ce que leur vie arrête en ce royaume
soudain allument de biais sans que l’os y consente
les us inespérés de mondes en dense et séculiers
et les dés à découdre du moins résolvent les passés
et au chas des jeux de pôles se faufilent d’autres étés
si l’écho des odes après-voir offre la merveille
même surgie d’ailleurs où l’âme se porte sans appareil

inédit pour le Printemps des Poètes