L’Harmattan

Descriptif
Collection Accent tonique
« Accent tonique » est une nouvelle collection de poésie des Editions l’Harmattan une manière, parmi d’autres possibles, d’avancer dans la création de notre humanité.
Elle propose l’édition de textes poétiques autour des récits et des parcours d’hommes et des femmes, “voyageurs”, avec le regard qu’ils portent sur l’humanité, les raisons de leur départ, leurs espoirs, leur dignité et leur courage et les récits qu’ils nous rapportent comme autant de témoignages auxquels nous serons particulièrement attentifs, comme l’instant d’une parole oubliée des médias.
Dans chaque grande crise, à côté du long et éprouvant travail d’urgence : nourrir, soigner, protéger, rassurer, on constate que les liens de la culture et de la création n’ont pas droit de cité, et pour tous les sacrifiés de la mondialisation, le lait de la poésie, de la fraternité humaine est ce qui manque le plus.
Mettre en commun ces perspectives d’écriture, de vie et d’action constitue le sens de l’appartenance à la civilisation humaine, à l’humanité concrète et tangible que constitue la publication d’un livre de poèmes.
Cette ouverture à l’autre suppose d’accepter des civilisations et des cultures autres afin que les formes de pensée à des niveaux différents (du lyrisme à la poésie réflexive) puissent confronter leurs approches et apporte des points de vue et des réponses sensibles aux questions que les effets pervers que la mondialisation nous pose.
Poésie, prose poétique, aujourd’hui les genres littéraires sont de moins en moins étanches et la force d’une poésie tient souvent au contrepoint du témoignage, qui en mettant en perspective cette matérialité, nous ouvre les concrétions possibles de la mondialité.
Le spectre poétique de la collection s’étendra de la poésie engagée à la réflexion sur les enjeux de l’écriture poétique et du rôle du poète aujourd’hui.
« Accent tonique » est une collection destinée à intensifier et donner force au ton des poètes pour les inscrire dans l’histoire.

Quelques poètes édités :

Toussaint Medine Shango, Geneviève Cornu, Carlos Henderson, YuYutsu RD SHARMA, Eric Dubois
Jean-Claude Morera, Eric Sivry, Dominique Sutter, Xavier Laine

Parutions :

Femmes en parrallèle Nicole Barrière 2011
Même la tête sous l’eau elle fait beacoup de bulles de Geneviève Cornu, 2011
Aube de Gionanni Dotoli, 2011
Anthologie : huit siècles de poésie catalane de Jean-Claude Morera 2010
Attention Travail ! 52 poètes écrivent sur le travail, coordonné par Nicole Barrière et Martine Glomeron, 2010
Cent ans de liberté et coca cola José Muchnik, 2010

Contact

5-7 rue de l’école Polytechnique

75005

Paris

Entre gouffre et lumière

1er octobre 2010

Entre gouffre et lumière

"Quelques mots
le langage
qui nous font toupie
qu’on partage
A nous ce monde presque parfait
entre nos mains et nos bouches."

Jeu et enjeux de Laszlo P. Horvath

1er juin 2010

Jeu et enjeux de Laszlo P. Horvath

Cette anthologie est le témoignage d’un homme qui a traversé les vicissitudes de la deuxième moitié du XXe siècle et qui est comme une vigie à la proue du XXIe. Ce qui nous touche ici c’est le dialogue avec un dieu auquel il ne croit plus, la désespération du poète qui voit que le monde n’est qu’économique et qui se demande ce qu’il vient faire sur terre, la relation amoureuse qui le soutient jusque par-delà la mort, l’inquiétude sur l’avenir de la (…)

L'unité a déménagé dans le monde d'en face

1er janvier 2010

L’unité a déménagé dans le monde d’en face

On coupe le ciel en tranches
On coupe le ciel en tranches
et on construit une ville étrangère
reconnue dans aucune mémoire
ville de mousse et d’écume
c’est comme si le ciel tout d’un coup
n’était qu’une hache livrée
au plus démuni
pour braquer l’infini

Et si c'était elle…

1er novembre 2009

Et si c’était elle…

"Et si c’était ELLE,
Détachée,
Sans parler,
Sans tricher,
Sans mentir,
Si ELLE avait cette parole vraie,
Si ce moment pouvait être la lame du destin,
Si tout venait du regard ?
[…]"

Comme deux gouttes d'eau

1er octobre 2009

Comme deux gouttes d’eau

"Les gouttes d’eau du Nil
Reflètent
En leurs pupilles
Des buffles au pâturage."

Tisser les mots contre la nuit

1er septembre 2009

Tisser les mots contre la nuit

Cette anthologie regroupe 29 voix de femmes de 29 pays, ayant participé à la Rencontre internationale de Poésie féminine Contemporaine de Langue Française, organisée par le Centre Wallonie-Bruxelles.

L'escabeau

1er avril 2009

L’escabeau

Une jeune fille en roble bleue est assise sur un escabeau dans une librairie, le jour du solstice d’été. Elle est en train de lire un livre inconnu. Puis elle disparaît, enfourchant sa bicyclette "de la marque Novalis", comme un ange "avec deux roues rapides". De là le ravissement du poète, qui bâtit un canzoniere léger et passionné, inspiré par cette belle inconnue, et pourtant si amoureusement devinée, telle une forme inversée de la (…)

<i>Vers la phrase infinie</i>

1er mars 2009

Vers la phrase infinie

"Que cherches-tu
dans la poésie
cherche ce qu’elle est prête
à te donner
la phrase infinie :
dans ses sillons
allers vers l’excès
dire
sa limpidité"

Chroniques de l'étonnement

1er janvier 2009

Chroniques de l’étonnement

Préface de Charles Dobzynski
Avant-Propos de Basarab Nicolescu
De la science au poème.
"Le devenir de chacun est tissé de ces explorations, de ces extensions feutrées, de ces tâtonnements à l’aveuglette, de ces approches furtives qui sont parfois des rencontres miraculeuses…
Nous vivons une époque de migrations et il est bon que l’intelligence, elle aussi, soit migratrice, capable de s’adapter à de nouvelles situations, à des domaines encore en friche…
Mais qu’est-ce que l’étonnement sinon le stade (…)

Et l'homme apparut de Suzanne Mériaux

1er novembre 2008

Et l’homme apparut de Suzanne Mériaux

Une lecture de l’histoire de l’homme
Postface de Jacques Arnould
"La terre héita
Le jour eut un moment de nuit
Et des mots de ténèbre
Emplirent le silence
L’homme ouvrit ses paupières d’enfant."
L’auteur nous offre de raconter dans la langue poétique l’homme sur la tige de l’évolution, sa conscience qui monte lentement. Homo sapiens sapiens, l’homme moderne, de plus en plus attaché à la terre, découvre progressivement la puissance de l’imaginaire pour trouver sa place dans le monde et accéder à sa (…)

Poème
de l’instant

Anna de Noailles

Poème de l’amour

Révérons ces instants de la vie éphémère
Dont chacun nous semblait de trop !

Anna de Noailles, 1876-1933, Poème de l’amour, 1924.