L’Harmattan

Descriptif
Collection Accent tonique
« Accent tonique » est une nouvelle collection de poésie des Editions l’Harmattan une manière, parmi d’autres possibles, d’avancer dans la création de notre humanité.
Elle propose l’édition de textes poétiques autour des récits et des parcours d’hommes et des femmes, “voyageurs”, avec le regard qu’ils portent sur l’humanité, les raisons de leur départ, leurs espoirs, leur dignité et leur courage et les récits qu’ils nous rapportent comme autant de témoignages auxquels nous serons particulièrement attentifs, comme l’instant d’une parole oubliée des médias.
Dans chaque grande crise, à côté du long et éprouvant travail d’urgence : nourrir, soigner, protéger, rassurer, on constate que les liens de la culture et de la création n’ont pas droit de cité, et pour tous les sacrifiés de la mondialisation, le lait de la poésie, de la fraternité humaine est ce qui manque le plus.
Mettre en commun ces perspectives d’écriture, de vie et d’action constitue le sens de l’appartenance à la civilisation humaine, à l’humanité concrète et tangible que constitue la publication d’un livre de poèmes.
Cette ouverture à l’autre suppose d’accepter des civilisations et des cultures autres afin que les formes de pensée à des niveaux différents (du lyrisme à la poésie réflexive) puissent confronter leurs approches et apporte des points de vue et des réponses sensibles aux questions que les effets pervers que la mondialisation nous pose.
Poésie, prose poétique, aujourd’hui les genres littéraires sont de moins en moins étanches et la force d’une poésie tient souvent au contrepoint du témoignage, qui en mettant en perspective cette matérialité, nous ouvre les concrétions possibles de la mondialité.
Le spectre poétique de la collection s’étendra de la poésie engagée à la réflexion sur les enjeux de l’écriture poétique et du rôle du poète aujourd’hui.
« Accent tonique » est une collection destinée à intensifier et donner force au ton des poètes pour les inscrire dans l’histoire.

Quelques poètes édités :

Toussaint Medine Shango, Geneviève Cornu, Carlos Henderson, YuYutsu RD SHARMA, Eric Dubois
Jean-Claude Morera, Eric Sivry, Dominique Sutter, Xavier Laine

Parutions :

Femmes en parrallèle Nicole Barrière 2011
Même la tête sous l’eau elle fait beacoup de bulles de Geneviève Cornu, 2011
Aube de Gionanni Dotoli, 2011
Anthologie : huit siècles de poésie catalane de Jean-Claude Morera 2010
Attention Travail ! 52 poètes écrivent sur le travail, coordonné par Nicole Barrière et Martine Glomeron, 2010
Cent ans de liberté et coca cola José Muchnik, 2010

Contact

5-7 rue de l’école Polytechnique

75005

Paris

Huit poètes écossais contemporains

1er janvier 2005

Huit poètes écossais contemporains

Angus Calder, Colin Donati, Georges Gunn, W.N. Herbert, SB Kelly, Angela Mcseveney, Gaël Turnbull.
Traduits de l’anglais par Gavin Bowd, Gérard Augustin et Alain Suied.
Levée d’ancre.
Cette anthologie réunit huit poètes de l’Ecosse contemporaine, Gavin Bowd, Angus Calder, Colin Donati, George Gunn, W.N. Herbert, SB Kelly, Angela Mac Seveney et Gaël Turnbull.
Ici se côtoient l’ancien, le nouveau et le franchement supranational. Cette anthologie recueille des voix poétiques d’une nation qui se (…)

Le temps des hymnes de Denis Oussou-Essui

1er janvier 2005

Le temps des hymnes de Denis Oussou-Essui

Denis Oussou-Essui a commencé à s’exprimer par la poésie considérée comme la forme la plus achevée de l’art avant de se tourner vers le roman qu’il bâtit toujours autour d’un poème. Il rassemble dans ce recueil l’Hymne à la nuit ou Poèmes d’exil depuis 1952, l’Hymne à l’amour ou les Pulsations de l’aube et l’Hymne à la patrie ou Chants d’espoir et du lendemain.

Nouvelles du néant inverse de Mirna Hanna

1er octobre 2004

Nouvelles du néant inverse de Mirna Hanna

Collection Poètes des cinq continents
extrait :
"Plante, mon rêve isiaque
Argile aux aiguilles d’amour
mes chaudes envies isochrones
tout me parle d’une feuille posée sur la rondeur d’un autan
tout me remplit de fruits aurore et poésie
tout me vide de tout
sur le bord d’un chlorophylle inédit
feuille minime géantes proses d’oublié".
Mirna Hanna est née au Liban en 1973. Elle vit à Beyrouth, Nouvelles du néant inverse est son premier (…)

A Bagdad à Bassora de Chekib Abdessalam

1er décembre 2003

A Bagdad à Bassora de Chekib Abdessalam

De Chekib Abdessalam.
Préface de Philippe Tancelin.
Collection Poètes des cinq continents
"Au-delà du nettoyage sémantique, les mots-clé de la novlangue super-techno ne peuvent pas faire oublier à l’humanité meurtrie, mutilée, l’inacceptable barbarie des va-t-en-guerre. A Bagdad à Bassora, un beau livre avec ces moments de grâce, qu’il propose au milieu de l’horreur. Emotion, évocation dynamique et cruauté… "Quand l’histoire n’est plus prise en otage par l’événement mais traverse le chant cosmique des (…)

Partage de la parole suivi de Partage de la lumière

1er septembre 2003

Partage de la parole suivi de Partage de la lumière

Collection Poètes des cinq continents
Daniel Leduc est un acrobate qui marche sur la corde raide du poème, le regard tourné vers l’intérieur.
Exercice périlleux, le moindre mot inapte ou inadéquat peut vous précipiter dans le vide. Mais Daniel Leduc connaît la forme des mots et leur manière de traverser le vide d’un horizon à l’autre sans basculer. Les mots, sa grande passion, ils font le lien entre le geste et le silence, entre la mémoire et l’oubli, entre la rupture et la fin. On le croît lorsqu’il (…)

Poèmes de Stevie Smith

1er mai 2003

Poèmes de Stevie Smith

Edition bilingue, collection Espaces littéraires Sélection, introduction, traduction et notes : Anne Mounic
Florence Margaret Smith (1902-1971), plus tard surnommée Stevie, est un poète original, voire inclassable. Elle manie à la fois, d’un même élan, l’humour et le tragique, ce qui donne à son œuvre un ton pathétique et badin. On sourit à ses facéties verbales, mais l’inquiétude vient vite. On s’aperçoit que se définit en ces vers qui sont un tissu d’assonances et d’allitérations, empruntant parfois à la (…)

Méditerranée, ombrageuse voyance

1er mars 2003

Méditerranée, ombrageuse voyance

collection Levée d’ancre dirigée par Gérard Augustin et Michel Cassir
anthologie
Textes de Fernando Beltran, Serge Pey, Gérard Augustin, Michel Cassir, Antoine Boulad, Milo de Angelis, Andréas Pagoulatos, Asimina Chassandra, Ayten Mutlu, Amina Saïd, Moncef Ghachem, Abdelmonem Ramadan, Abdallah Zrika, Halit Bedirboz).

Le Temple du monde, de Yannis Yfantis

1er mars 2003

Le Temple du monde, de Yannis Yfantis

traduit du grec
Collection Levée d’ancre, dirigée par Gérard Augustin
Yannis Yfantis rapatrie la poésie grecque contemporaine dans le territoire fondateur du mythe. Non le mythe disséqué, analysé, digéré, interprété et servi comme appareil supérieur de compréhension (ainsi par exemple que la psychanalyse a pu s’en emparer), mais bien plutôt comme un appareil direct de connaissance ou de (…)

Les chambres Les parois de Constantin Abaluta

1er mars 2003

Les chambres Les parois de Constantin Abaluta

anthologie traduite du roumain
Les Pièces, Aleph, Les Parois, Le Veston bleu, Ombres dans la réalité ouverte, Failles du temps à Rhodes, préface de Petr Kral)
Collection Levée d’ancre, dirigée par Gérard Augustin

Voix présentes de la poésie libanaise arabophone et francophone

1er mars 2003

Voix présentes de la poésie libanaise arabophone et francophone

anthologie
Collection Levée d’ancre, dirigée par Gérard Augustin

Poème
de l’instant

Henri Michaux

« Posture privilégiée »

Magie naturelle d’une simple pose,
Mis au calme
l’esprit en quiétude laisse ailleurs les parleurs
les menteurs inscrits,
laisse s’étaler les naïfs transporteurs
des quotidiennes maximes sommaires de l’époque.
Ne sont plus entendues, les disputes

Hors de l’action
bras retirés de la circulation
aussi bien de l’attaque que de l’aide
retirés de la préparation à agir…

Henri Michaux, « Posture privilégiée », Revue Nulle Part, 1984.