L’Iconoclaste

L’Iconoclaste s’est donné pour projet de mettre le livre au cœur de nos vies. Être Iconoclaste aujourd’hui, c’est choisir la beauté, le sens, une certaine qualité d’être, face au chaos du monde. C’est s’offrir le luxe de la perfection et de la maturation. C’est décider d’éditer peu mais bien, en portant la qualité de chaque livre à son maximum, en ne laissant rien au hasard : texte, maquette et lancement. C’est s’adapter à chaque auteur, à chaque projet comme un tailleur sur-mesure en prenant des chemins de traverse. C’est être ambitieux, inventif et ouvert.

Mélange d’esthétisme, d’humain, de désir d’aller vers l’autre – de féminité dit-on – L’Iconoclaste a pris forme, pas à pas, intuitivement, et s’est élargi avec une équipe de talent.

Sophie de Sivry

Contact

26 rue Jacob

75006

Paris

Le présent impossible

15 septembre 2022

Le présent impossible

Dessins d’Edmond Baudoin

Womanizer

2 septembre 2022

Womanizer

Le plaisir féminin et les joies du sextoy !
Plaisir d’offrir, joie de recevoir
La recherche d’un plaisir mutuel est l’une des plus grandes préoccupations du couple. Baptiste Pizzinat et sa compagne expérimentent, dialoguent, rient en faisant l’amour. C’est leur manière de sortir du système patriarcal dans lequel ils ont grandi. Un jour, la compagne de l’auteur s’offre un Womanizer, et, face à l’efficacité de l’objet, c’est toute leur vie sexuelle qui est bouleversée.
Sexe-symbole
Il a une forme (…)

JE SUIS UN GÉNIE

23 avril 2022

JE SUIS UN GÉNIE

Shakespeare, Einstein, Curie… Et moi, dit Susie Morgenstern, comment puis-je devenir un génie ? Illustré par Serge Bloch
Méthode pour devenir un génie
Un jour, Léonard s’est dit qu’il allait peindre la Joconde. Un autre jour, Albert Einstein a eu l’idée de rédiger la théorie de la relativité. Aujourd’hui, Susie Morgenstern va faire ses courses chez Monoprix. Elle rêve de devenir aussi un génie, de changer notre monde, d’être admirée ! Mais comment faire lorsqu’on a une vie et des habitudes si (…)

J'envisage l'impossible

7 octobre 2021

J’envisage l’impossible

Chroniques d’un trentenaire
Il quitte sa ville natale après l’adolescence, sans se retourner.
Dans sa tête des rêves de danse, de musique, direction la capitale.
Puis survient la paternité, le moment de rassembler ses souvenirs, d’interroger les ainés, de savoir quoi transmettre.
Arthur Navellou questionne ses rêves et ses peurs, cherche sa place dans le monde, maniant le charme et la (…)

La joie et le reste

7 octobre 2021

La joie et le reste

Baptiste Beaulieu intime
Baptiste Beaulieu plonge au coeur de ce qui le constitue : la foi, l’homosexualité, la médecine.
Il confie ses joies comme ses souffrances.
L’humour et la tendresse ne sont jamais loin, il nous parle en ami.
La forme brève et incisive agit comme un catalyseur.

Nuits silencieuses

7 octobre 2021

Nuits silencieuses

Illustré par Matthias Matthies.
Traduit de l’allemand par Emma Wolff.
Le chanteur de Rammstein traduit pour la première fois en France
Chanteur du groupe Rammstein, Till Lindemann a rempli les stades du monde entier.
Mais il est aussi poète.
L’amour, la mort et le sexe sont des thèmes obsessionnels chez cet homme mélancolique, mêlant son désespoir à un humour grinçant, parfois provocateur.
Difficile de rester indifférent à cette lecture troublante où les fans du groupe metal retrouveront les échos (…)

Décomposée

8 avril 2021

Décomposée

Un court roman en vers libres, d’une grande modernité, qui transforme notre regard et nos a priori sur la déchéance féminine.
Clémentine Beauvais revisite avec audace le célèbre poème « Une charogne » de Charles Baudelaire. Elle imagine le destin de cette femme que l’histoire a bafouée, la faisant prostituée, chirurgienne, avorteuse, puis tueuse en série.
Un court roman à la forme inventive, impertinent et engagé.
Au bord d’un chemin, une femme gît, en décomposition. Passant par là au bras de son (…)

La faim de leur monde

8 avril 2021

La faim de leur monde

Le rap arrive à L’Iconopop avec une légende vivante !

Akhenaton s’interroge, s’insurge, fustige.
Sa plume acide, ses mots syncopés pointent la voracité
des décideurs en tout genre, leur faim toujours accrue.
La faim de leur monde, à lire haut et fort, est un
manifeste d’aujourd’hui. Un cri de ralliement.

Le monde prend feu.
Les crises se succèdent.
Les injustices s’accentuent.
La colère monte.
Comment garder espoir (…)

Maison tanière

8 avril 2021

Maison tanière

Le talent de l’autrice du roman « Ça raconte Sarah » décuplé par la forme brève. Elle se retire seule, loin du monde, dans une maison comme une tanière. Chaque jour, elle choisit un vinyle, écrit et prend des photos. Elle laisse venir les sentiments et les souvenirs, elle fait parler les plafonds et les murs. Et cette maison tanière devient la nôtre. L'Iconopop · Pauline Delabroy-Allard & Maissiat - Les Jours Absents - Dimanche 23 (…)

Le dérèglement joyeux de la métrique amoureuse

7 octobre 2020

Le dérèglement joyeux de la métrique amoureuse

Collection L’Iconopop
C’est l’histoire d’une fée qui enlève ses ailes avant d’aller se coucher et d’un apprenti poète qui fait la vaisselle. Cela ressemble à un rêve et pourtant tout est vrai. C’est l’histoire d’un coup de foudre, quand tout est surprise et métamorphose. Quand le corps redevient un parc d’attractions, quand le cœur se transforme en Rubik’s Cube.

Poème
de l’instant

Dans la solitude des champs de coton

Je ne suis pas là pour donner du plaisir, mais pour combler l’abîme du désir.

Bernard-Marie Koltès, Dans la solitude des champs de coton, Éditions de Minuit, 1987.