L’amour d’Amirat

Auteur : Daniel Biga

L'amour d'Amirat

Suivi de Né nu, Oiseaux mohicans, Kilroy was here.

Préface de Jean Orizet.

Réédition

L’Amour d’Amirat, dont Le Clézio a été le premier lecteur enthousiaste, est, en prose, le journal de bord d’un citadin qui s’exile à 1 000 mètres d’altitude. Un document peu commun !

Né nu (poésies 1974-1983), recueil de la maturité, de l’apaisement gagné, rend parfois la grande foulée narrative, l’érotisme convaincant, l’amertume tendre. Mais de sa solitude en montagne, de son absence de besoins, de sa paresse de principe, Biga a voulu faire une expérience intérieure. Le narcissisme est devenu la clé de la connaissance fraternelle.

Paru le 1er juin 2013

Éditeur : Le Cherche-Midi

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Lettre à Louise Colet

22 août 1853,

Toi, je t’aime comme je n’ai jamais aimé et comme je n’aimerai pas. Tu es et resteras seule, et sans comparaison avec nulle autre. C’est quelque chose de mélangé et de profond, quelque chose qui me tient par tous les bouts, qui flatte tous mes appétits et caresse toutes mes vanités.

Gustave Flaubert, 1821-1880, Lettre à Louise Colet.