L’herbe pousse par une fente

Fabienne Courtade

toutes mêlées d’air

je souffle

entre les doigts

visage de la blancheur
voix muettes
chuchotent

j’aperçois de légers mouvements
au même moment

aujourd’hui
je reviens sur mes pas

la lumière de le fenêtre est maintenant
à la verticale

gris noir
avec des variations

Cette fois une porte a claqué
Je suis devant cette porte et je ne sais où aller

(Extrait de Dehors)

Poème
de l’instant

Emmanuel Laugier

Feuilles bruissantes

« Fués moti’ »

Quant ch’al s’indrècia,
tal scblancĵ dal céil,
il trim dai pòvai,
jo j’ sei
ta l’ansemâ da li’ fuéis moti’,
friscjúra
e balinâ di lûs.

Novella Cantarutti, 1920-2009, Ultima stella, Éditions fario, 2021.