L’indicible frontière

Revue

Nous publions des poèmes et des textes en prose contemporains mais lisibles, avec une grande ouverture sur l’Ailleurs (auteurs francophones ou étrangers traduits). Des auteurs comme Bernard Noël ou Georges-Emmanuel Clancier nous ont fait le plaisir de s’intéresser à nous et de nous livrer textes et traductions.
Nous sommes toujours à la recherche de textes de qualité.
Nous organisons également des lectures, des cafés poésie, des spectacles, en Limousin, en Bretagne et ailleurs.
La presse régionale et nationale nous a souvent fait le plaisir de saluer nos publications et nos manifestations.

Contact

"Villa Clio", F

87260

Vicq-sur-Breuilh

L'indicible frontière. Rue(s) d'enfance(s)

1er juillet 2005

L’indicible frontière. Rue(s) d’enfance(s)

Textes inédits d’écrivains
Entretien avec Marie-Noëlle Agniau, poète
Critiques
Nos 20 ans.
Ce numéro-recueil fait la part belle à des inédits de poètes contemporains, à découvrir ou déjà connus, en particulier l’italien Ferrucio Brugnaro, publié ici en bilingue, grâce à la traduction de Jean-Luc Lamouille.
Une rencontre est proposée avec Marie-Noëlle Agniau, poète et philosophe, publiée dans de multiples revues et en recueils, en France et en Belgique - l’une des voix nouvelles et reconnues de la poésie en (…)

Poème
de l’instant

Paul Celan

« Ein Nichts waren wir, sind wir, werden wir…

« Ein Nichts
waren wir, sind wir, werden
wir bleiben, blühend :
die Nichts-, die
Niemandsrose. »

_

« Un rien
nous étions, nous sommes, nous
resterons, en fleur,
la rose de rien, de
personne. »

Paul Celan, Traduction de Martine Broda.