L’indicible frontière

Revue

Nous publions des poèmes et des textes en prose contemporains mais lisibles, avec une grande ouverture sur l’Ailleurs (auteurs francophones ou étrangers traduits). Des auteurs comme Bernard Noël ou Georges-Emmanuel Clancier nous ont fait le plaisir de s’intéresser à nous et de nous livrer textes et traductions.
Nous sommes toujours à la recherche de textes de qualité.
Nous organisons également des lectures, des cafés poésie, des spectacles, en Limousin, en Bretagne et ailleurs.
La presse régionale et nationale nous a souvent fait le plaisir de saluer nos publications et nos manifestations.

Contact

"Villa Clio", F

87260

Vicq-sur-Breuilh

L'indicible frontière. Rue(s) d'enfance(s)

1er juillet 2005

L’indicible frontière. Rue(s) d’enfance(s)

Textes inédits d’écrivains
Entretien avec Marie-Noëlle Agniau, poète
Critiques
Nos 20 ans.
Ce numéro-recueil fait la part belle à des inédits de poètes contemporains, à découvrir ou déjà connus, en particulier l’italien Ferrucio Brugnaro, publié ici en bilingue, grâce à la traduction de Jean-Luc Lamouille.
Une rencontre est proposée avec Marie-Noëlle Agniau, poète et philosophe, publiée dans de multiples revues et en recueils, en France et en Belgique - l’une des voix nouvelles et reconnues de la poésie en (…)

Poème
de l’instant

Valère Novarina

Chronophobie

Ici-bas dans la tourmente, il danse
Écoutez mes aïeux :
Je danse à la gueule de dieu

Traçant une ligne invisible
Entre n’être et naître pas
Entre naître et n’être pas
J’ai vécu vaille que vaille
Tout au fond d’l’univers
Le réel m’a pris en tenaille
Je danse à cœur ouvert

Le jour venu, mon âme d’animal
Si vous la trouvez en moi
Portez-la dans le sein d’Abraham !

Mai 2019, Valère Novarina, extrait de Chronophobie, poème inédit confié au Printemps des Poètes pour la 11e édition du Prix Andrée Chedid du Poème Chanté.