L’intranquille n°15

L'intranquille n°15

L’INTRANQUILLE N°15

SOMMAIRE :

AUTEURS
VIRGINIE POITRASSON : p. 3
LAMBERT SCHLECHTER : p. 6
JACQUES CAUDA : p. 9

LA GRANDE GUERRE
TRONCHET (planche de BD) p. 12
PASCALE ALEJANDRA poèmes p.14
FRANÇOISE FAVRETTO p. 16
VICTOR SEGALEN ET LA GUERRE par Jean Esponde p. 18

DÉRIVE (à Marseille)
Broc et Marielle Conte p. 23

TRADUCTIONS
DOINA IOANID par Jan Mysjkin p. 30
DOROTHEA NÜRNBERG par Nathalie Rouanet-Herlt p. 34
DOSSIER LUXE À SINGAPOUR PAR PIERRE VINCLAIR p. 41
14 poètes urbains traduits de l’anglais p. 43-60

NOUVEAUX AUTEURS
Julia Lepère p. 61
Thomas Lamouroux p. 64
Damien Paisant p. 68
Judith Lewi p. 71

ÉTUDE
ZANZOTTO par Ph. Di Meo p. 74

DEUIL POUR DEUILS
Christophe Stolowicki p. 78

DOMAINE CRITIQUE
J.-P. Bobillot
Myrto Gondicas
F. Favretto

COUVERTURE : dessins de CENDRES LAVY et d’ANNE-MARIE WEYERS

Paru le 31 octobre 2018

Éditeur : Atelier de l’agneau

Support : Revue

Poème
de l’instant

Évariste de Parny

Poésies érotiques

Enfin, ma chère Éléonore,
Tu l’as connu ce péché si charmant
Que tu craignois, même en le désirant ;
En le goûtant, tu le craignois encore.
Eh bien, dis-moi ; qu’a-t-il donc d’effrayant ?
Que laisse-t-il après lui dans ton âme ?
Un léger trouble, un tendre souvenir,
L’étonnement de sa nouvelle flamme,
Un doux regret, et surtout un désir…
… Moments délicieux, où nos baisers de flamme,
Mollement égarés, se cherchent pour s’unir !
Où de douces fureurs s’emparant de notre âme,
Laissent un libre cours au bizarre désir !

Évariste de Parny, Poésies érotiques, 1778.