L’oeil de l’égaré d’El-Mahdi Acherchour

L'oeil de l'égaré d'El-Mahdi Acherchour

Son geste divisé en mille bénédictions, me suffit.
Que je sois seulement son premier amant.

El-Mahdi Acherchour vit à Béjaïa. Il a 23 ans. L’oeil de l’égaré est sa prmeière oeuvre.

Paru le 1er septembre 2002

Éditeur : Marsa

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Coplas

Ce que tu nommes l’avenir
est un futur antérieur où
jamais nous ne pourrons aller.

José Bergamín, « Coplas », Traduction de L.-F. Delisse, Revue Caravanes 8, Éditions Phébus, 2003.