L’oeil du moine suivi de Adieu

Cees Noteboom

L'oeil du moine suivi de Adieu

Traduit par Philippe NOBLE

L’œil du moine, composé de 33 poèmes solaires, tisse souvenirs et songes, images ?et sensations, empreintes et chimères. On y retrouve les immortels de Cees Nooteboom – ferries, matelots, ressac, bestiaires, formes minérales et espèces végétales, dans une somptueuse contemplation de la beauté ?des paysages, intimes et géologiques.
À la suite de ce premier cycle se déploie un long poème en trois parties, Adieu, plus sombre, marqué par l’enrayage du monde en 2020, qui a rendu l’ailleurs inaccessible, et la mort toujours plus proche, écrite ici telles des ondes concentriques, jusqu’à une inexorable absence.

Paru le 30 novembre 2021

Éditeur : Actes Sud

Poème
de l’instant

Bernard Noël

La Peau et les Mots

je buvais ta sueur
et tu étais le nom de toutes
agile infiniment sur la corde mémoire

et ta pensée est avec moi
dans mon désir de me survivre.
J’ai voulu te dire cela parce que
tu y trouveras la certitude que le
temps ne changera jamais rien
de ce que tu as trouvé en moi.
Bernard Noël, La Peau et les Mots, Éditions P.O.L, 2002.