La Bibliothèque parlante 2021



Le Jardin-forêt © Bibliothèque national de France


Jamais deux sans trois. Le Printemps des Poètes retrouvera bel et bien le Jardin forêt de la BNF, à l’occasion de La Bibliothèque Parlante 2021.

Après y avoir écouté François Cheng, Albane Gellé, Jacques Darras, Pascale Bouhénic, Anna Gavalda, Adonis, Frédéric Boyer ou encore Valentine Goby, revenez partager la parole poétique à ciel ouvert.

En compagnie de Marie Modiano, dont l’aspiration poétique donne de la voix, en chanson mais aussi sur la page blanche du poème, dans l’attente qu’une étoile de jour vienne à se lever. Et de Cyril Dion qui a fait de la vie un engagement au long cours, entre résistance, citoyenneté écologique et poésie.

Sophie Nauleau


Dimanche 6 juin à 14h30 : Lecture par Marie Modiano


Photographie © Sophie Glasser

Marie Modiano est chanteuse, auteure-compositrice, poète et romancière. Pauvre chanson et autres poèmes a donné à entendre la singularité de son parcours (Gallimard, 2018). Ses livres sont traduits en allemand, en espagnol et en suédois.


Dimanche 6 juin à 17h00 : Lecture par Cyril Dion


Photographie © Fanny Dion

Cyril Dion est réalisateur, écrivain, poète et activiste écologique. Assis sur le fil, recueil de ses poèmes, est paru à La Table Ronde en 2014. Son prochain film, Animal, sortira au cinéma le 24 novembre 2021.


Informations pratiques

Dimanche 6 juin 2021
Lectures au Jardin-forêt
14h30 - 15h30 - Marie Modiano
17h -18h - Cyril Dion
Plus d’informations sur le site de la BnF.


Partenaires





Poème
de l’instant

Christian Morgenstern

« Nouvelles créatures proposées à la nature »

« Nouvelles créatures proposées à la nature »

L’oiseau-bœuf
Le dromadaire palmé
Le lion luisant
La roucouleuvre
Le hibou de manchon
Le cachalair
La punaise tentaculaire
Le taureau à sonnette
Le bœuf-paon
Le renard-garou
Le gentignol
Le pinson-scie
Le carlin d’eau douce
Le rat de vin
L’engouletempête
Le ver de ciel
Le chameau-épic
Le rhinocétalon
L’œillet-dinde de Noël
L’hommefeuille

Christian Morgenstern, Les chansons du Gibet, Die Galdenlieder, traduit de l’allemand par Jacques Busse, Les Cahiers Obsidiane, 1982.