La Cendre des larmes d’Abed Manseur

La Cendre des larmes d'Abed Manseur

Recueil poétique d’un auteur algérien de langue française, La Cendre des larmes d’Abed Manseur. Ici, c’est un autre point de vue qui est donné en partage, une langue française blessée, malmenée, parfois même détournée… Abed Manseur s’autorise une liberté constante et s’il ne se prend jamais très au sérieux, il prend notre langue – à ses propres dépens – très au sérieux.
Sa poésie est sonore et intuitive. Elle chante dans les vents du matin, ceux de France comme ceux d’Algérie. Avec lui, la parole d’emblée est commune. Ce serait peut-être cela, changer la vie…

Thierry Renard, éditeur

Extraits :
Phrase simple
Je me texte pour toi
Souligne la phrase
Que tu veux
Je suis ton sujet
Je verbe ton cœur
Et point de complément

Préface de Monique Delord.

Paru le 1er avril 2015

Éditeur : La Passe du Vent

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Marie de France

Lais

Tous deux comme est le chèvrefeuille
qui grimpe autour du coudrier ;
sitôt qu’ils se tiennent enlacés
il n’est plus de tronc ni de feuilles,
et peuvent alors vivre à jamais.
Mais si l’on veut les séparer,
du coudrier c’en est fini,
soudain du chèvrefeuille aussi.
« Belle amie, ainsi va de nous :
ni vous sans moi, ni moi sans vous ! »

Marie de France, Lais, "Le Lai du Chèvrefeuille", Traduction inédite du Printemps des Poètes.