La Cité Montgol

suivi de Le Luisant et la Sorgue et de Sommeils

Auteur : André Hardellet

La Cité Montgol

Les trois recueils réunis dans ce volume permettront de découvrir Hardellet poète et son registre d’éveilleur populaire. Avec lui la poésie chante (il est l’auteur du célèbre Bal chez Temporel), elle passe par les rues et les nuits pour y trouver sa gouaille et son trouble. La Cité Montgol est à la fois un lieu peu fréquentable, et pourtant fraternel et magique, le lieu où le poème s’invente librement, hors de toute référence et de toute révérence. C’est cet écart, cette marginalité, cette façon vagabonde de traverser le champ littéraire qui séduit.

Paru le 24 septembre 1998

Éditeur : Gallimard

Genre de la parution : Recueil

Support : Livre papier

Poème
de l’instant

Leconte de Lisle

Midi

Homme, si, le cœur plein de joie ou d’amertume,
Tu passais vers midi dans les champs radieux,
Fuis ! la Nature est vide et le Soleil consume :
Rien n’est vivant ici, rien n’est triste ou joyeux.

Mais si, désabusé des larmes et du rire,
Altéré de l’oubli de ce monde agité,
Tu veux, ne sachant plus pardonner ou maudire,
Goûter une suprême et morne volupté,

Viens ! Le Soleil te parle en paroles sublimes ;
Dans sa flamme implacable absorbe-toi sans fin ;
Et retourne à pas lents vers les cités infimes,
Le cœur trempé sept fois dans le Néant divin.

Leconte de Lisle, 1818-1894, « Midi », Poésies antiques, 1852.